Extinction Rebellion est un mouvement mondial qui utilise la désobéissance civile non-violente pour tenter de mettre fin à l’extinction massive et minimiser le risque d’effondrement social.

Notre histoire

Le 31 octobre 2018, des militants britanniques se sont rassemblés sur la place du parlement à Londres pour annoncer une déclaration de rébellion contre le gouvernement britannique. Les semaines qui ont suivi ont été un tourbillon. Six mille rebelles ont convergé vers Londres pour bloquer pacifiquement cinq grands ponts sur la Tamise. Des arbres ont été plantés au milieu de la place du Parlement, et un trou y a été creusé pour y enterrer un cercueil représentant notre avenir. Les rebelles se sont collés aux portes du palais de Buckingham en lisant une lettre à la reine.

Extinction Rebellion était né.

L’appel à la rébellion s’est rapidement mondialisé, avec l’ouverture d’autres groupes la semaine suivante en Europe, aux États-Unis et peu après dans le monde entier. Sans leader et véritablement mondiale, chaque nouvelle branche rend le mouvement plus fort, apportant de nouvelles perspectives, de la sagesse, de l’expertise, de l’énergie et de l’inspiration.

Et la suite ?

Nous travaillons sans relâche à bâtir notre mouvement en vue de la troisième phase, une rébellion mondiale qui va débuter le 7 octobre 2019. Alors venez nous rejoindre. Rebelles pour la vie, pour la planète, pour l’avenir de nos enfants. Il y a tellement de travail à faire.