Newsletter internationale #50

Les scientifiques en ont assez

Tuesday, April 13, 2021 by Extinction Rebellion

2 scientists throw paint and stick scientific papers to the UK HQ ofMurdoch’s media empire

Deux scientifiques ont jeté de la peinture et collé des documents scientifiques sur le siège britannique de l'empire médiatique de Murdoch.

Souscrire pour recevoir la newsletter

Les grands titres de cette édition : Rébellion mondiale des scientifiques | Journée mondiale de l'eau | Vague de Rébellion en Pologne | Global Money Rebellion | XR Scientifiques | Articles scientifiques à lire absolument | le modèle économique du donut | XR XTRA |

Introduction

Chers rebelles,

Nous avons des rapports scientifiques faisant état des bouleversements écologiques et climatiques depuis plus de 30 ans. Le premier rapport publié par le GIEC, et dans lequel la communauté scientifique internationale a exposé l'ampleur du problème, date de 1990. Mais nos gouvernements ont choisi de l'ignorer à l'époque, et continuent d'échouer à y faire face aujourd'hui.

C'est de cet échec que sont nés des mouvements de protestation comme XR, et les scientifiques ont joué un rôle important en soutenant notre rébellion, et en nous dispensant leur expertise. Mais, bien qu'intégrés à notre mouvement, ils étaient jusque-là restés à l'écart de l'action directe.

Tout cela a changé lors de la rébellion de septembre l'année dernière au Royaume-Uni. Deux physiciens ont jeté de la peinture verte sur la Royal Society de Londres, la plus ancienne institution scientifique du monde, et ont appelé les scientifiques à la désobéissance civile. La Rébellion des scientifiques était née.

Scientists in Lausanne, Switzerland prepare for directaction.

Des scientifiques de Lausanne, en Suisse, se préparent pour une action directe.

La Rébellion des scientifiques estime que les scientifiques et leurs institutions doivent considérer la catastrophe écologique climatique comme une urgence, tout en sachant que se contenter de parler d'urgence ne suffit pas. Seule une résistance civile non violente appuie véritablement les conclusions scientifiques, et montre aux gens à quel point l'heure est grave.

Cette Scientist Rebellion compte dorénavant des centaines de membres dans le monde entier, de l'Australie au Kenya en passant par le Mexique, qui se sont récemment réunis pour quatre jours d'une action mondiale, relayée dans la rubrique Gros plan sur des actions. Vous aurez également l'occasion de vous mettre à la page en matière de sciences du climat dans la rubrique À lire absolument.

School children plant trees with XR Nelson Mandela Bay, South Africa forWorld Water Day.

Des écoliers plantent des arbres avec XR Nelson Mandela Bay, en Afrique du Sud, à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau.

Dans cette édition, nous vous proposons aussi des retours sur le franc succès de la Vague de rébellion en Pologne, et sur des actions de rebelles en Afrique pour la Journée mondiale de l'eau.

À l'origine, cette newsletter internationale était juste une rubrique de la newsletter d'XRUK, qui avait pris la forme de bulletins quotidiens lors de la première vague de rébellion internationale. Nous en sommes maintenant à la 50ème édition. Et nous comptons bien continuer au sein de ce merveilleux mouvement, en relayant les pas des rebelles sur le chemin de la justice climatique.

Un jour, nous finirons par forcer nos gouvernements à agir conformément aux alertes des scientifiques.

Où que vous soyez, vous pouvez vous impliquer ! Vous pouvez consulter notre site pour en apprendre plus sur XR, et vous mettre en contact avec des rebelles près de chez vous.

La newsletter internationale vous est proposée par XR Global Support, un réseau mondial de rebelles qui aident les nouveaux groupes XR à se développer. Pour consulter les éditions précédentes c'est par ici !.

Nous vivons une phase cruciale de l'histoire de l'humanité, et la rébellion a besoin d'argent pour relayer son message. Tout ce que vous pourrez donner sera fort apprécié. Soutenir la rébellion

Sommaire

  • Gros plan sur des actions : Scientist Rebellion, Journée mondiale de l'eau, Vague de rébellion en Pologne
  • Tour d'horizon: Global Money Rebellion, XTRA Newsletter (anciennement Unchained)
  • Actions à venir : Rebellion of One, XR Earth Fast
  • Annonces: XR Muslims, Plastics Rebellion, Bank.Green...
  • À lire absolument : Sélection spéciale sciences du climat
  • Le livre du mois : La théorie du donut (Doughnut Economics)
  • XR Scientifiques : Dr. Nana, biologiste, Allemagne

Gros plan sur des actions

Les scientifiques du monde entier se rebellent

25 - 28 MARS | Dans le monde entier

Scientists post climate crisis papers to the Federal Ministry of Food &Agriculture in Berlin.

Des scientifiques placardant des rapports relatifs à l'urgence climatique sur le Ministère de l'agriculture à Berlin.

Plus de 100 scientifiques du monde entier se sont engagés dans l'action directe pour relayer l'effrayante ampleur de la catastrophe écologique et climatique. Ces 4 jours d'actions et de perturbations ont inauguré la première vague de rébellion scientifique internationale.

La logique de cette vague de rébellion était que si celles et ceux qui sont le mieux placés pour comprendre l'urgence de la situation dans laquelle nous nous trouvons, n'agissent pas en conséquence, le reste du monde ne le fera pas non plus. Comme le disait Einstein : " Ceux qui ont le privilège de la connaissance, ont le devoir d'agir".

Des scientifiques ont fait des grèves de la faim dans toute l'Europe, à Djibouti, au Mexique, en Australie et aux États-Unis. Ces jeûnes ont duré de 4 jours à jusqu'à plus de 2 semaines pour un ingénieur en informatique basé à Djibouti.

Ce rebelle de Djibouti, prof de maths et ingénieur en informatique, a fait une grève de la faim de 18 jours.

Dans des villes d'Espagne, d'Allemagne et de Suisse, des scientifiques ont placardé des murs d'universités et de centres de recherche de rapports scientifiques alertant sur les terribles destructions à venir si l'on continue à ignorer les sciences du climat.

À Londres, deux scientifiques ont été arrêtés pour avoir recrépi de peinture le News Building, le siège de l'empire médiatique de Murdoch. Ses journaux et ses chaînes d'information télévisées ne cessent de relayer déni et désinformation en matière de [crise écologique et climatique](https://www.facebook.com/hashtag/climatecrisis ?eep=6&cft[0]=AZV8UbKvA_zYuLUfu1LA5IT4bnkHR0aNKQbxU4B5AC3fkaWsvUVoP7K9VIs-13Y4Q2tRy9xqifGrORFNbIxJsm50aYa6h0A0hvWHaWpC8SnRXW5qkL_TYwZgOG8ySBcOa0mCBhRsHeF3LJIWaB4UPDjO&tn=*NK-R).

Des bâtiments gouvernementaux ont également été pris pour cible. À Berlin, des scientifiques ont tenté de placarder des rapports relatifs à la crise climatique sur le Ministère de l'Agriculture, mais ont été rapidement interceptés et verbalisés par la police, et il aura fallu trois heures, une équipe de spécialistes, et plus d'une douzaine de policiers pour déloger un scientifique qui s'était locké aux grilles de Downing Street, où réside le Premier ministre britannique.

Scientists in Geneva, Switzerland plaster their university with scientificpapers.

Des scientifiques recouvrent leur université d'articles scientifiques, à Genève, en Suisse.

Ces jours-là, dans les amphithéâtres et sur les campus, des scientifiques rebelles ont remplacé les programmes de cours habituels par des conférences sur la crise écologique et climatique, versant ainsi clairement dans la désobéissance civile.

Cette Scientist Rebellion n'est constituée que depuis 6 mois mais compte déjà des activistes universitaires dans une vigtaine de pays, qui sont actuellement en train de planifier la 2e rébellion internationale des scientifiques qui aura lieu du 21 au 28 juin.

Pour rejoindre les scientifiques en rébellion, et en savoir plus sur leurs revendications, vous pouvez consulter leur site web.

Journée mondiale de l'eau en Afrique : La catastrophe est déjà en cours

22 MARS | Afrique

Watch the XR Université de Goma dance performance in this episode of XRGlobal News

Vous pouvez visionner la performance dansée d'XR Université de Goma dans cet épisode de XR Global News

Des groupes XR ont entrepris plus de 50 actions dans le monde à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, mais en Afrique, des groupes de rebelles de 11 pays se sont réunis pour illustrer ce que cela signifie de vivre dans des régions impactées par des stress hydriques au jour le jour.

XR Université de Goma, en République démocratique du Congo, a dénoncé les problématiques de la pollution plastique, et du manque d'accès à l'eau potable dans un puissant spectacle de rue, mettant en scène deux danseurs vêtus de costumes de bouteilles plastique .

Au Soudan, les rebelles ont protesté contre le fait que près de la moitié de leur population n'ait pas d'accès à de l'eau potable. Les eaux souterraines sont souvent salées, et nombre de communautés rurales doivent compter sur l'eau de pluie recueillie dans des mares ou étangs qui tendent à être à sec en été. L'eau potable doit alors être péniblement acheminée sur des charrettes tirées par des ânes sur de grandes distances.

Sudanese rebels on World Water Day. The big banner features the Qur’anquote; “We made from water every living thing. Will they not thenbelieve!”

Des rebelles soudanais lors de la Journée mondiale de l'eau, brandissant une grande bannière citant le Coran : "Nous avons fait à partir de l'eau toute créature vivante. Ne finiront-ils pas par y croire !"

Des rebelles sud-africains de Vaal ont réalisé une vidéo sur les problématiques relatives à l'eau, abordant les problèmes d'évacuation des eaux sales, et la consommation d'eau excessive d'une mine de charbon locale qui prive les habitants sur place d'un approvisionnement suffisant.

Le groupe XR Sierra Leone a fait une apparition sur un plateau de télévision nationale. En partenariat avec une association scolaire, les rebelles ont sensibilisé le public à la bonne gestion de l'eau, et établi un lien entre les pénuries d'eau dans leur région, le dérèglement climatique, et les déplacements de population.

D'autres groupes en Ouganda et en Afrique du sud ont profité de la Journée mondiale de l'eau pour lancer d'ambitieux projets de plantation d'arbres. De nombreuses autres actions ont eu lieu au Nigeria, au Kenya, au Rwanda, en Zambie et au Sénégal.

Rebels of XR Uganda hold tree saplings before beginning a tree-plantingaction.

Rebelles d'XR Uganda avec les jeunes arbres qu'ils sont sur le point de planter.

XR COP, le groupe XR qui se focalise sur le prochain sommet climatique de la COP26, a organisé une collecte de fonds pour soutenir ces actions africaines de la Journée mondiale de l'eau. Selon eux, la question de l'eau n'est pas assez abordée par les activistes dans l'hémisphère Nord alors qu'il s'agit d'une menace quotidienne très concrète pour les activistes en Afrique entre autres.

Quelques jours plus tard, le groupe a organisé un wébinaire : 'La problématique de l'eau et la catastrophe climatique' auquel ont participé des activistes qui se retrouvent en première ligne, mettant en lien entre ces deux problématiques à travers les problèmes posés par la fracturation hydraulique, l'extraction minière, les changements climatiques, et la privatisation de l'eau.

En Pologne, les rebelles prennent des risques et en sont récompensés

24 - 27 FÉV - Pologne

Czas na Bunt" (Il est temps de se rebeller) peint sur les rebelles devantle Parlement. Photo : Karo Zieba

‘Czas na Bunt’ (Il est temps de se rebeller) peint sur les rebelles devant le Parlement. Photo : Karo Zieba

XR Pologne s'est dynamisé. Pendant quatre jours de rébellion dans 11 villes, les rebelles se sont engagés dans des actions perturbatrices, inaugurant un nouvel élan dans la région.

Les rebelles polonais se sont lockés, superglués et enchaînés à des bâtiments du gouvernement, des médias, et sur de grands axes routiers, générant une couverture médiatique sans précédent, et un afflux massif de nouvelles recrues.

La vague de rébellion a débuté à Varsovie, où des rebelles ont attaché des rubans aux barricades autour du parlement polonais cérémonieusement, et en silence, et alors que la police insistait pour qu'ils partent, chaque rebelle s'est fait peindre sur le dos une lettre de la phrase "Time to Rebel".

Une action Rebellion of One à Wrocław. Des rebelles en solo (accompagnésd'équipes de soutien à proximité mais en mode incognito) ont bloqué des axesroutiers dans toute la Pologne. Sur la pancarte on peut lire : "Terrifié parla catastrophe climatique, j'ai abandonné la carrière de mes rêves". Photo :cyjon & Alicja Kozuchowska

Une action Rebellion of One à Wrocław. Des rebelles en solo (accompagnés d'équipes de soutien à proximité mais en mode incognito) ont bloqué des axes routiers dans toute la Pologne. Sur la pancarte on peut lire : "Terrifié par la catastrophe climatique, j'ai abandonné la carrière de mes rêves". Photo : cyjon & Alicja Kozuchowska

Cette cérémonie solennelle officialise le dépassement d'un délai fixé par XR Pologne 3 mois auparavant, une deadline adressée au gouvernement pour la création d'une assemblée citoyenne sur le climat. Les rebelles savaient qu'elle ne serait pas respectée. Leur gouvernement est dirigé par un homme qui s'est vanté d'avoir des réserves de charbon pour 200 ans lors d'un sommet sur le climat, mais les membres d'XR Pologne avait plutôt fixé cette date pour eux-mêmes.

Jusque là, les actions en Pologne avaient plutôt été créatives, performatives, mais XR Pologne voulait que cette rébellion soit plus axée sur la désobéissance et les perturbations. Au bout de quelques heures, il était clair que leur souhait avait été exaucé.

À Varsovie, une rebelle s'est supergluée à l'entrée du Parlement et a finalement choisi de se retirer elle-même avec l'aide d'un autre rebelle et d'un peu d'acétone, après que la police et les pompiers se soient interrogés sur son cas pendant cinq heures. Le lendemain, une douzaine de rebelles ont bravé une pluie battante, restant lockés ensemble au milieu d'une artère principale pendant 8 heures et demie : un record national.

À Cracovie, des rebelles ont bloqué une station-service Orlen. En plus de raffiner du pétrole et de vendre de l'essence, le PDG d'Orlen possède la plupart des journaux locaux polonais, qui tous font l'impasse sur la catastrophe climatique.

 Rebels in Toruń chain themselves to the gates of Radio Maryja - a mediagroup infamous for spreading climate denial and far-right conspiracytheories. Photo: Marek Krupecki

À Toruń, les rebelles se sont enchaînés aux portes de Radio Maryja, un groupe de médias tristement célèbre pour son relai du déni climatique, et de théories complotistes d'extrême droite. Photo : Marek Krupecki

À Wrocław, la police a utilisé une scie électrique pour couper les cadenas en U avec lesquels les rebelles s'étaient lockés, et la situation était plutôt tendue. Aucun bouchon de protection d'oreilles n'a été fourni, et l'un des cadenas était attaché à un lampadaire en fonctionnement. Heureusement, personne n'a été électrocuté.

En revanche, un rebelle a été gravement blessé à Bydgoszcz, la police locale n'ayant pas compris que les tuyaux des armlocks reliant une douzaine de rebelles étaient bien cadenassés, et a tenté de les séparer.

Bien qu'il y ait eu relativement peu d'arrestations dans l'ensemble, de nombreux rebelles ont été conduits dans des postes de police pour des contrôles d'identité, et risquent d'éventuelles amendes voire des poursuites pénales, mais le processus judiciaire est lent, et les audiences de la rébellion de septembre 2020 n'ont pas encore débuté.

La branche XR Pologne est ravie d'avoir respecté sa propre deadline. Le mouvement compte plus de membres que jamais, et est dorénavant considéré comme radical par les médias qui s'y intéressent beaucoup plus. Quant à l'intérêt de la population, la branche polonaise a été contrainte d'opter pour un compte Zoom pro, les réunions d'accueil dépassant toujours la limite autorisée des 150 participants sur la version gratuite.

Pour en savoir plus sur XR Pologne, vous pouvez consulter leur site web.


Tour d'horizon

Global Money Rebellion: No More Fossil Fools

1er AVRIL | Dans le monde entier

Paris, France. The Bank of France gets a makeover to match its dirty oilinvestments.

Paris, France. La Banque de France relookée pour être raccord avec ses investissements sales dans le pétrole.

Turin, Italy. A money feast outside Intesa Sanpaolo headquarters, Italy’sbiggest banking group. Best served with a bottle of vintage crudeoil.

Turin, Italie. Une orgie d'argent devant le siège d'Intesa Sanpaolo, le plus grand groupe bancaire d'Italie. A servir de préférence avec une bouteille de pétrole grand cru.

Sydney, Australia. Rebels block the National Australia Bank & tell it notto nab their future.

Sydney, Australie. Les rebelles bloquent la banque nationale australienne, l'exhortant à ne pas leur voler leur avenir.

Brussels, Belgium. A number of European financial institutions weretargeted with a simple message - stop funding ecocide. XR Belgium’s effortsgot a lot of media coverage.

Bruxelles, Belgique. Un certain nombre d'institutions de la finance européenne ont été ciblées par ce message simple : Arrêtez de financer l'écocide. Les efforts d'XR Belgique ont été récompensés par une importante couverture médiatique.

New York, USA. Rebels spray-painted and dropped banners from various dirtybanks in the city, but when a rebel tragically fell from the side of aJPMorgan Chase building and broke his pelvis all further protests werecancelled.

New York, États-Unis. Des rebelles ont graphé, et accroché des banderoles sur plusieurs banques sales de la ville, mais lorsqu'un rebelle est fort regrettablement tombé d'un bâtiment de JPMorgan Chase et s'est cassé le bassin, toutes les autres actions ont été annulées.

London, UK. 7 women rebels break windows of Barclays HQ, the 7th dirtiestbank, inspired by the suffragettes who broke windows in their fight to winwomen the vote.

Londres, Royaume-Uni. 7 rebelles ont brisé les vitres du siège de Barclays, la 7e banque la plus corrompue, dans l'esprit des actions des suffragettes qui brisaient aussi des vitres au sein de leur lutte pour revendiquer le droit de vote des femmes.

Ce tour d'horizon était consacré à la Global Money Rebellion - mais vous aurez l'occasion de découvrir plus d'actions réalisées en Gambie, en Indonésie, et ailleurs sur la Newsletter XTRA (notre nouveau nom pour XR Unchained) : un délice pour les yeux, et de l'énergie pour nos esprits !

Newsletter XTRA


Prochainement

Rebellion Of One

1er MAI | Dans le monde entier

L'après-pandémie apparait comme notre dernière et formidable opportunité de repenser le monde, et pourtant nos gouvernements n'en ont que faire. C'est effrayant.

Il faut faire quelque chose... en Mars, nous nous y attèlerons.

Rebellion Of One est une toute nouvelle tactique : un blocage d'une seule personne... fois 1 000. Chaque rebelle se munit d'une pancarte affichant un message simple et émotionnellement percutant, et s'assoit seul au milieu de la route jusqu'à décider de partir, ou à y être exhorté. Tout un groupe de soutien se trouve juste à proximité, en mode incognito, et donc non identifiable mais au vu et au su de toutes et tous.

L'action a été bien pensée et planifiée, et tout un kit de ressources a été élaboré pour former les gens à se préparer à l'action. Nous ne resterons pas immobiles, les bras ballants à assister au sombre spectacle de ce monde à feu et à flammes.

Vous pouvez visionner cette puissante vidéo de 2 minutes d'un test de l'action au Royaume-Uni, lire le briefing complet de l'action en français, et vous inscrire ici.

XR Earth Fast : c'est maintenant ou jamais !

28 AOÛT | Dans le monde entier

À partir du 28 août 2021, un jeune XR Earth aura lieu dans différents camps organisés dans le monde entier.

Des rebelles vont entamer des jeûnes sur des périodes variables, allant de quelques jours à des durées indéterminées jusqu'à ce que nos revendications soient mises en œuvre. Cette action est inspirée des camps de grève de la faim tibétains, et des nombreux courageux activistes qui ont eu recours à cette forme de protestation pour le bien-être commun de toutes et tous.

2021 apparaît comme l'année la plus importante de l'histoire de l'humanité. C'est maintenant ou jamais !

Pour en savoir plus, et vous inscrire, vous pouvez consulter le site web de XR Earth Fast


Annonces

XR Muslims : Campagne 2021 pour un Ramadan végan

12 AVRIL - 12 MAI | Dans le monde entier

Dans le cadre de sa campagne autour du Ramadan de 2021, la communauté XR Muslims partage des ressources pour discuter alimentation et climat autour de la table de l'Iftar. Il s'agit entre autres d'un quiz super sympa, d'un concours de recettes et de quatre ateliers en ligne, ouverts à toutes et tous !

À l'occasion de cette période de Ramadan, nous voulons diffuser notre campagne au sein d'autant d'associations et communautés musulmanes que possible. Nous recherchons des rebelles (quelle que soit leur confession s'ils ou elles en ont une) de groupes régionaux XR pour endosser un rôle d'ambassadeur et sensibiliser d'autres groupes à la campagne d'XR Muslims. Ce rôle consisterait à :

  • Contacter la mosquée, le centre cultuel islamique, les associations musulmanes au niveau local
  • Leur remettre en main propre un kit de bienvenue relatif à la campagne d'XR Muslims autour du Ramadan de 2021
  • Établir des relations entre ces organisations, XR Muslims, et leurs groupes régionaux XR

Des membres d'XR Muslims seront en contact étroit avec la personne qui endosse ce rôle d'ambassadeur, et la suivront à chaque étape via un groupe de discussion surTelegram. Les retours fournis en fin de parcours nous aideront à mieux faire connaître ces problématiques au sein des milieux musulmans.

Vous pouvez postuler pour ce rôle en remplissant ce questionnaire, et en découvrir plus en consultant le site d'XR Muslims and joining our telegram channel.

À quel point votre banque trempe t-elle dans de sombres investissements ? Voir cet outil en accès libre et cet atelier

19 AVRIL | 16:00 (UTC) | En ligne

Bank.Green vous propose un nouvel outil vous permettant de voir quelle est la position de votre banque en matière de financement de la crise écologique et climatique. Le cas échéant, cet outil peut aussi vous aider à trouver une banque alternative plus durable.

Bank.Green propose un appel en ligne avec la participation de membres de Banktrack et Reclaim Finance pour informer les consommateurs et les encourager à agir contre les banques qui financent l'industrie fossile.

Cet atelier aura lieu en ligne le 19 avril à 16 heures (UTC) et vous pouvez vous y inscrire ici.

1ère diffusion de XR Global News : en LIVE !

AVRIL | En ligne maintenant

Le premier épisode d'XR Global News, un tour d'horizon d' actions XR à travers le monde, a été diffusé en direct le 9 avril à 15h00 (UTC) sur Facebook et Youtube.

De nouveaux épisodes seront mis en ligne chaque mois pour relayer les actions internationales. Restez au diapason !

Si vous avez envie de transmettre un récit d'action à XR Global News , vous pouvez remplir ce bref formulaire, et si votre groupe a besoin d'aide en matière de livestreaming, vous pouvez joindre xrlivestreaming@protonmail.com pour en demander.

Plastics Rebellion : La grosse arnaque du recyclage

MARS | En ligne maintenant

LE RECYCLAGE, ÇA NE FONCTIONNE PAS. Oui, vous avez bien lu, recycler le plastique n'est pas une solution, et cet évènement en collaboration avec des spécialistes du domaine vous aidera à comprendre pourquoi.

L'industrie du plastique et sa cousine l'industrie fossile, complices des gouvernements, nous ont trompés sur les possibilités de recyclage, et exporté nos déchets plastiques vers des pays encore moins capables d'y faire face.

Vous pouvez visionner cet appel ici et en apprendre davantage sur la campagne d'actions Plastics Rebellion.

Documentaire : The Race To Save The World (La course pour sauver le monde)

22 AVRIL | Dans le monde entier

Ce documentaire inspirant suit un groupe très divers d'activistes environnementaux aux États-Unis, luttant toutes et tous pour un futur vivable.

Le réalisateur Joe Gantz, récompensé par un Emmy Award, dresse un tableau intime et saisissant des actions, des arrestations, des parcours judiciaires, et des crises familiales qu'endurent ces militants dans leur lutte pour le changement.

Le réalisateur et trois des activistes ont été interviewés par Radio Rebel dans un spécial Podcast XR .

Vous pouvez voir la bande-annonce, en apprendre plus, et réserver vos tickets ici.

Journée des scientifiques XR

24 AVRIL | 9:00 & 17:00 (UTC) | En ligne

Venez discuter de sciences du climat. Apportez vos questions, et faisons en sorte que rebelles et scientifiques puissent collaborer au mieux !

Il y aura 2 sessions à 9h et 17h (UTC) pour que tout le monde puisse y participer en fonction des différents fuseaux horaires.

Lors de la 1ère heure, des discussions auront lieu dans de petites salles de discussion générées de manière aléatoire, et seront suivies d'un retour en groupe.

Lors de la 2ème heure, on pourra voter sur les sujets qu'on veut aborder et choisir les salles de discussion en fonction.

Pour en savoir plus et vous inscrire, c'est par ici.

Festival international XR en ligne

8 MAI | 17:00 (UTC) | En ligne

Rejoignez des activistes autochtones, des spécialistes, des artistes, des rebelles du monde entier, des gens ordinaires, des super stars, toute personne désireuse de participer ou de soutenir la résistance à la destruction de notre monde et de notre avenir.

Un festival en ligne au nom de la résistance civile opérée avec amour, avec Vandana Shiva, Charles Eisenstein, Jem Bendell, et plus encore.

Vous pouvez vous y inscrire ici.


À lire absolument

Des scientifiques rebelles en Espagne font passer le message de la crise écologique et climatique.

Cette rubrique À lire absolument a été élaborée par des membres de Scientist Rebellion. La plupart d'entre vous savent déjà combien la situation désespérée, mais ces liens vous feront prendre conscience de cette réalité dans ses moindres détails. Alors accrochez-vous, c'est vraiment dur...

8 min sur Youtube : 10 Yrs to Transform the Future of Humanity or Destabilize the Planet (10 ans pour transformer l'avenir de l'humanité ou déstabiliser la planète) Le scientifique Johan Rockström délivre un message simple : les systèmes qui régulent notre climat sont en train de s'effondrer, et pourraient faire que la Terre soit inhabitable pour nos enfants.

Scientist Rebellion : Ce que nous disent les scientifiques Une synthèse des sciences du climat, divisée en plusieurs sections : montée des eaux, effondrement écologique, insécurité alimentaire et pénurie d'eau, pertes humaines, solutions climatiques, et résistance non violente.

Frontiers : Underestimating the Challenges of Avoiding a Ghastly Future (Nous sous-estimons les obstacles à franchir pour éviter le pire\ Un article rédigé cette année par 17 scientifiques qui fournit une évaluation de l'état de la planète qui nous rappelle à la dure réalité, avertissant nos dirigeants qu'un avenir terrible nous attend si aucune mesure n'est prise.

WWF : Rapport Living Planet 2020
Ce rapport complet montre combien notre destruction de la nature a des conséquences catastrophiques sur les espèces sauvages et la santé humaine, et appelle à un système d'économies qui respecte la nature.

PNAS : Future of the Human Climate Niche\ Un article prévenant qu'au cours des 50 prochaines années, un tiers de la population mondiale connaîtra des températures annuelles moyennes que l'on ne connait actuellement que dans le désert du Sahara.

BioScience: World Scientists’ Warning of a Climate Emergency (Avertissement des scientifiques du monde relatif à l'urgence climatique)\ 11000 scientifiques l'évoquent clairement tel qu'il en est, décrivant les décisions politiques qui devraient être prises immédiatement pour y faire face.


Le livre du mois

Doughnut Economics ( La théorie du donut), de Kate Raworth

La croissance économique infinie est-elle l'ennemie de notre planète ?

Dans cet ouvrage radical, Kate Raworth bouleverse les codes traditionnels, et propose un nouveau modèle économique pour le XXIème siècle. Sa théorie du donut décrit un environnement juste et bienveillant, dans lequel les humains auraient tout ce dont ils ont besoin pour survivre et prospérer, sans franchir les limites des ressources que peut offrir la planète.

Le modèle du donut dresse le tableau d'un monde dans lequel les droits humains fondamentaux tels que l'égalité, l'accès à l'éducation, la paix et le justice climatique sont garantis, sans détruire les écosystèmes, et que la biodiversité s'effondre.

Mais pour entrer dans ce modèle du donut, il nous faut abandonner notre obsession de la croissance infinie du PIB, et opter pour une économie circulaire, où les biens et les services auraient bien plus de valeur.

Cette théorie du donut a énormémént influencé des chercheurs en développement durable, des entreprises progressistes, et des militants politiques. Raworth l'a également présenté à des publics allant de l'Assemblée générale des Nations unies au mouvement Occupy.

Vous pouvez écouter Kate Raworth parler de son modèle dans ce podcast XR, et en apprendre encore davantage ici.

Et voici un autre livre recommandé par nos lecteurs...

L'espérance en mouvement : Comment faire face au triste état de notre monde sans devenir fous, de Joanna Macy et Chris Johnston

"Un ouvrage hautement inspirant pour faire face aux enjeux et opter pour la seule option psychologiquement viable : s'engager activement dans les solutions." (Alister)

Joanna Macy n'est pas seulement spécialiste de la théorie générale des systèmes et de l'écologie profonde, c'est aussi quelqu'un que les experts en protection de l'environnement consultent pour obtenir des informations sur la manière d'opérer des changements.

Boycottez Amazon. Soutenez les librairies locales en achetant vos livres sur Bookshop ou sur Hive.


XR Scientifiques :

Dr. Nana, biologiste, Allemagne

Je viens juste de vivre ma toute première action directe non-violente avecScientist Rebellion, et je suis bien soulagée, et surprise que ça se soit si bien passé !

Il faut que plus de scientifiques se mobilisent, et profitent de leur statut pour s'exprimer, et c'est ce que j'essaie de faire. Parce que nous avons épuisé les recours traditionnels pour faire pression sur le gouvernement, et que le changement n'arrive pas assez vite.

C'est pour ça que nous avons placardé des copies géantes de documents de recherche scientifique sur le ministère de l'agriculture à Berlin.

Je viens d'une famille plutôt rebelle, donc mon entourage me soutient dans ce que j'entreprends, même si certains amis doutent que cela change quoi que ce soit, mais au moins j'attire leur attention, et je contribue à toucher davantage de monde, d'autant que ce n'est pas vraiment dans mes habitudes de me mettre en avant comme ça d'ordinaire !

Faire partie de cette rébellion de scientifiques, pour moi, c'est vraiment être le genre de personne que j'ai envie d'être, et montrer aux autres que si, on peut faire quelque chose pour enrayer la crise écologique. Et si je veux que plus de mes collègues scientifiques s'y mettent, il faut bien que je montre l'exemple moi-même. Voir les autres passer à l'action nous incitent à faire de même !

Je me suis fait beaucoup d'amis au sein d'XR, et ça fait du bien de se rencontrer des gens qui partagent les mêmes idées. Même s'il m'est parfois difficile de concilier activisme et vie professionnelle, c'est tout de même tellement gratifiant, et j'y puise beaucoup d'énergie n'ayant pas l'impression d'être toute seule à essayer de sauver le monde.

L'urgence climatique étant aussi une urgence en matière de santé, j'intègre davantage ce que j'apprends dans ce que j'enseigne afin d'essayer de préparer les étudiants en médecine à ce qu'ils vont devoir affronter.

Je suis bien déterminée à participer à d'autres actions de placardage de rapports scientifiques, et je tâcherai de motiver plus de monde pour se joindre à nous la prochaine fois !

Si vous êtes, ou si vous connaissez un ou une rebelle quelque part dans le monde qui aurait une histoire à nous raconter, écrivez-nous à l'adresse xr-newsletter@protonmail.com.


Merci

11 AVRIL 2010 - Vallée du Rioni, Géorgie Un campement de protestation érigé sur un terrain destiné à être inondé pour la construction d'un barrage, a été démoli par la police après 168 jours d'occupation. Des militants, des scientifiques et des habitants de toute la Géorgie se sont réunis pour exprimer leur indignation face à ce projet destructeur et politiquement douteux. Cliquer ici pour en savoir plus sur la campagne en cours, ici pour signer la pétition, et ici pour la soutenir en faisant un don.

Merci d'avoir pris le temps de nous lire chers rebelles ! Si vous avez requêtes ou questions, n'hésitez pas à nous en faire part en nous écrivant à xr-newsletter@protonmail.com.

Nous vivons une phase cruciale de l'histoire de l'humanité, et la rébellion a besoin d'argent pour relayer son message. Tout ce que vous pourrez donner sera fort apprécié.

Soutenir la Rébellion


À propos de la rébellion

extinction rebellion est un mouvement international, décentralisé, autonome, et apartisan, ayant recours à l’action directe non-violente pour faire pression sur les gouvernements, afin qu’ils prennent enfin les mesures radicales nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique. Notre mouvement est composé de toutes sortes de personnes aux profils variés, qui participent selon leurs capacités et disponibilités. Il y a des chances pour qu'il y ait un groupe local près de chez vous, qui serait ravi que vous vous fassiez connaître ! S'impliquer …ou vous pouvez aussi faire un don.

Fait avec amour et rage Extinction Rebellion (XR) est un mouvement collaboratif. Tous nos logos et visuels peuvent être utilisés à des fins non-commerciales, dans un objectif de sauvegarde de la planète. Cela ne veut pas dire que quiconque soit autorisé à créer T-shirts ou bagdes à notre effigie pour lever des fonds, ni en vue d'envoyer un pourcentage des ventes à XR. Nous ne commercialisons strictement rien à notre effigie, et quiconque le ferait s'engagerait à des poursuites. Le symbole de l'extinction a été créé en 2011 par l'artiste ESP, qui a mis ce logo à disposition d'XR dans ce même esprit : www.extinctionsymbol.info