XR UNCHAINED #49-FR

Tuesday, March 09, 2021 by Extinction Rebellion

24 FÉV | Indonésie Sur la pancarte tenue par le garçon à droite, on peut lire : "Votre génération va mourir de vieillesse, notre génération va mourir à cause de la crise climatique".

Il y a toujours beaucoup plus d'actions menées dans le monde entier, que ce que nous pouvons relayer dans une seule newsletter mensuelle. Unchained est un espace dédié pour profiter de ces magnifiques et créatives actions que nous n'avons pas pu intégrer dans l'édition principale.

L'une de nos préférées ce mois-ci est la rébellion des arbres dans la ville allemande de Weimar. Peut-être que les arbres du monde entier vont commencer à envoyer de semblables messages aux humains !

14 FÉV | Allemagne Plus de 50 arbres à Weimar se sont vus affublés de messages arboricoles : "On est foutus" (à gauche) et "Faites au moins de la protection du climat une priorité".

Les arbres, qu'il s'agisse de leur plantation ou de leur destruction, ont aussi été le thème central de nombre d'actions dans d'autres pays.

13 FÉV | Rwanda XR Rwanda développe un projet de plantation d'arbres dans les écoles. Ils nous ont dit que : "L'année dernière, un rebelle, David, a collecté des graines d'arbres fruitiers endémiques qui disparaissent rapidement, et a préparé un lit de semences chez lui. Ceux qui veulent des graines de grenadiers ou de goyaviers peuvent maintenant nous contacter. Les graines sont déjà emballées. Des plants sont également disponibles".

27 FÉV | France Un groupe de rebelles a planté 200 arbres le long d'une route à Dijon pour attirer l'attention des pouvoirs publics sur la nécessité de neutraliser les émissions de CO2.

14 FÉV| République tchèque Dans la ville de Pardubice, des rebelles ont dénoncé le projet de la municipalité locale d'abattre les arbres du centre-ville.

12-21 FÉV | Île de la Réunion, Océan Indien À La Réunion, un département français d'outre-mer dans l'Océan Indien, des rebelles et des militants ont dénoncé l'abattage des arbres dans la forêt de Casabona, le "poumon vert" de la ville de Saint-Pierre. Le maire de la ville a déclaré que les arbres n'avaient "aucune valeur", et envoyé la police municipale pour protéger les équipes munies de tronçonneuses, mais suite à l'appel d'XR Réunion, 100 personnes se sont rassemblées sur le site de Casabona, et les activistes ont replanté des arbres là où les tronçonneuses étaient passées deux nuits auparavant. Plus de 31 500 personnes ont signé une pétition demandant l'arrêt de cet abattage.

21 FÉV| Australie Les arbres étaient aussi au cœur des revendications des rebelles qui protestaient devant le siège de Simcoa, la Silicon Metal Company of Australia. Pour fabriquer du silicium, Simcoa brûle chaque année plus de 100 000 tonnes d'une sorte d'eucalyptus, le jarrah. Le bois provient du sud-ouest de l'Australie occidentale, un région dont la riche biodiversité est reconnue au niveau international.

5 MARS | Pays-bas *'*Brûler des arbres à l'échelle industrielle est mauvais pour le climat, la biodiversité et la qualité de l'air. La biomasse des palmiers n'est PAS DURABLE. La construction de la centrale à biomasse de Vattenfall à Diemen doit être stoppée immédiatement. C'est la raison pour laquelle XR Pays-bas en bloque aujourd'hui l'entrée".

25 FÉV - 2 MARS | Danemark 5 rebelles ont été arrêtés et de nombreux autres ont été condamnés à une amende pour avoir bloqué pacifiquement le site de construction sur la réserve naturelle Amager Common près du centre de Copenhague. Elle contient des prairies, des lacs, des forêts et toute une série d'animaux sauvages, y compris des espèces protégées.

4 MARS | République démocratique du Congo Des rebelles de l'université XR Goma ont défilé dans la ville pour sensibiliser leurs concitoyens aux affres de la déforestation, de l'injustice climatique, et de l'exploitation illégale des ressources.

6 FÉV | Belgique Des rebelles belges appellent la ville de Gand à s'opposer au permis environnemental de l'extension de l'usine à gaz du Ringvaart de Gand, qui pourrait générer jusqu'à 350 000 tonnes de CO2 par an.

10 FEB | Australie Deux courageuses rebelles ont bloqué une bretelle d'accès à la Riverside Expressway au cœur de Brisbane, érigeant un triangle de clôture temporaire avec des barrières de signalisation, et s'y sont attachées avec des cadenas de vélo autour du cou. L'une d'elle a déclaré qu'elle avait décidé, dans le cadre de la désobéissance civile, de faire "pression sur les gouvernements responsables de l'urgence écologique et climatique, et qui s'adonnent à un plan de relance d'extraction gazière, suite à la pandémie de Covid."

25-27 FÉV | Pologne

Wroclaw

Szczecin

Une vague de blocage coordonnés s'est déferlée sur un certain nombre de villes polonaises, dont Varsovie, Wroclaw, Bydgoszcz, Poznan et Szczecin. Plusieurs rebelles y ont été arrêtés. Pendant ce temps, des rebelles allemands bloquaient des carrefours dans la ville de Dortmund.

En Pologne, cette vague d'actions a été inaugurée par une courageuse "rebellion of one" (une action en solo). Dans cette vidéo hallucinante, on voit un rebelle bloquer une voie d'une grosse avenue très fréquentée de Wroclaw, et des voitures rouler à vive allure sur l'autre voie.

Photo : Agencja Gazeta

Le 4 mars, des rebelles de la ville de Lodz ont expérimenté leurs versions de l'action "Rebellion of One" - malgré la colère des conducteurs et l'agressivité des passants. "Oui, on peut dire que nous avons dérangé les conducteurs, ou causé un embouteillage. Mais nous l'avons fait parce que PERSONNE N'ÉCOUTE. Depuis des années, les scientifiques et les gouvernements savent que la catastrophe climatique est une sérieuse menace . Depuis des années, des militants le répètent dans le monde entier, protestent, lancent des pétitions dans l'espoir que les gouvernements et les entreprises changent enfin la donne."

28 FÉV | Canada Trois rebelles ont été arrêtés pour avoir bloqué un carrefour à Vancouver. Il a fallu plusieurs heures à la police de Vancouver pour déloger deux rebelles perchés sur des tripodes, ayant recours à une tronçonneuse pour venir à bout du premier, et à une échelle de pompier pour atteindre le second. Les trois rebelles ont été relâchés rapidement, et la police n'a là pas fait usage de la force, ce qui contraste grandement avec sa façon d'appréhender les defenseurs de terres autochtones. Photo : Kelly Tatham/Grace Grignon.

17 FÉV | IndonésieDéploiement d'une banderole appelante l'Indonésie à déclarer l'urgence climatique.

Boston, Etats-Unis

Hambourg, Allemagne

1er MARS | Finlande Des rebelles finlandais ont organisé plusieurs actions à Helsinki pour exiger que la télévision et autres médias finlandais relaient la vérité sur l'urgence climatique, dont une spectaculaire action sanguinolente "maculée de sang" mise en scène à la Sanoma House dans le parc Finlandia.Sur la banderole, on peut lire "Le silence entraîne des effusions de sang - Dites la vérité". Ces actions ont lancé la campagne "Writing Crisis" de XR Finland, qui comprendra des manifestations dans toute la Finlande au printemps.

\ 1 MARS | Israël Des rebelles d'Ocean Rebellion ingurgitant du pétrole, aux côtés de symboliques tortues mortes devant le Ministère de l'énergie à Tel Aviv dénonçant la marée noire qui a ravagé les côtes méditerrannéennes du pays au mois de février. Photo : Yair Golan et Erez Harodi.

3 MARS | États-Unis Une alliance de différents groupes s'est rassemblée devant le siège du fonds d'investissement Black Rock, et de la Chase Bank à New-York pour exiger que "ces monstres de la finance cessent de financer la catastrophe écologique et climatique". Pour voir la performance des têtes de barils de pétrole vomir sur la terrec'est par ici !.

1 MARS | Royaume-Uni Une succursale de la Barclays Bank à Londres a été transformée en scène de crime climatique. Barclays finance énormément de projets d'activités extractivistes ( pétrole, gaz et charbon) dans le monde entier.

24 FÉV - Pays-bas "Arrêtez de financer la crise climatique". Les rebelles de XR Agriculture ont bloqué le siège de Rabobank à Utrecht. Cette banque multinationale néerlandaise est un leader mondial du financement de l'agriculture industrielle.

FÉV | Royaume-Uni Des affiches comme celles-ci sont apparues dans tout le Royaume-Uni en février dans le cadre de la campagne TruthTeller.Life d'XR pour promouvoir le relai d'informations privilégiées sur la crise écologique et climatique et encourager d'autres personnes autres à faire de même. Espérons que ces vérités exposées contribueront à susciter un changement urgent à l'échelle planétaire.


À propos de la rébellion

extinction rebellion est un mouvement international, décentralisé, autonome, et apartisan, ayant recours à l’action directe non-violente pour faire pression sur les gouvernements, afin qu’ils prennent enfin les mesures radicales nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique. Notre mouvement est composé de toutes sortes de personnes aux profils variés, qui participent selon leurs capacités et disponibilités. Il y a des chances pour qu'il y ait un groupe local près de chez vous, qui serait ravi que vous vous fassiez connaître ! S'impliquer …ou vous pouvez aussi faire un don.

Fait avec amour et rage Extinction Rebellion (XR) est un mouvement collaboratif. Tous nos logos et visuels peuvent être utilisés à des fins non-commerciales, dans un objectif de sauvegarde de la planète. Cela ne veut pas dire que quiconque soit autorisé à créer T-shirts ou bagdes à notre effigie pour lever des fonds, ni en vue d'envoyer un pourcentage des ventes à XR. Nous ne commercialisons strictement rien à notre effigie, et quiconque le ferait s'engagerait à des poursuites. Le symbole de l'extinction a été créé en 2011 par l'artiste ESP, qui a mis ce logo à disposition d'XR dans ce même esprit : www.extinctionsymbol.info