XR UNCHAINED #48-FR

Wednesday, February 10, 2021 by Extinction Rebellion

Il y a toujours bien plus d'actions menées dans le monde entier, que ce nous pouvons relayer dans une newsletter mensuelle. Unchained est un espace pour profiter de ces formidables actions que nous ne pouvions pas toutes intégrer dans l'édition du moisprincipal.

Les lectrices et lecteurs Œil de lynx auront sûrement remarqué que nous sommes passés subitement passés de Unchained #19 à Unchained #48.

Ne vous en faites pas ! Vous n'avez pas raté tous les récits d'actions de 28 éditions ! Nous sommes juste en train de rationaliser notre système de numérotation. Dorénavant, pour éviter toute confusion, l'édition Unchained portera le même numéro que la Newsletter internationale à laquelle elle est rattachée.

Du grand sud au grand nord, des manifestations contre l'extraction minière en Patagonie (à gauche) aux rues enneigées de Varsovie (à droite), de jeunes rebelles font sentir leur présence.

25 JAN - 8 FÉV | République tchèque: Les rebelles tchèques ont organisé une campagne en ligne pour dénoncer la fast fashion. "To Na Sebe Nevemu !", ce qui signifie "Je ne porte pas ça !

26 JAN | France: Des rebelles d'Orléans ont recouvert des publicités poussant à la consommation d'une "tapisserie" faite de masques. Le Covid-19 n'est pas le seul virus contre lequel nous devons nous protéger, disent-ils, la publicité est aussi un virus à combattre.

À Poitiers, le message était plus direct : Faites l'amour, pas les magasins !

**28 JAN | Argentine : Des membres d'XR Mendoza se sont joints à une manifestation contre l'expansion de la mine d'argent dans la province de Chubut en Patagonie. Pan American Silver cherche à exploiter des gisements sur des territoires des peuples Mapuche et Tehuelche. D'après ces communautés, le gouvernement provincial ne les a pas consultées comme l'exige la constitution argentine, et elles dénoncent les arrestations arbitraires et la violence institutionnelle du gouvernement de Chubut envers les personnes qui protestent contre la "méga-mine".

29 JAN | Canada: Quatre courageux rebelles de Vancouver ont été arrêtés alors qu'ils protestaient contre le Trans Mountain Extension Pipeline. L'action s'est déroulée sur le territoire non cédé des Salish du littoral, qui avaient permis aux rebelles de manifester sur leurs terres. L'une des personnes arrêtées a déclaré "Nous devons agir même pendant la pandémie de Covid, car ce projet de gazoduc doit être stoppé avant qu'il ne cause des dommages irréparables à notre environnement, à nos relations avec les Premières nations, et à la dernière chance que nous avons d'enrayer la catastrophe climatique". Photos : XR Vancouver.

20 JAN | Royaume-Uni : Après 10 jours sans manger, Lissy Green et Elijah McKenzee ont mis fin à leur grève de la faim pour dénoncer le projet d'une nouvelle mine de charbon dans le comté de Cumbria. On leur a dit que perte de poids et affaiblissement pourraient les conduire à être hospitalisés, alors que que le système de santé est sous forte pression au Royaume-Uni en ces temps de pandémie de COVID. Le gouvernement n'a pas daigné réagir à leur action.

**31 JAN | Ile de la Réunion : ** Extinction Rebellion a essaimé dans le monde entier, même à la La Réunion, une petite île de 860 000 habitants dans l'océan Indien , où rebelles et amis ont collecté 1 500 kg de plastique et autres déchets à Saint-Leu, et les ont bennés devant la mairie pour protester contre un système de collecte des ordures défaillant. La Réunion est un département français.

9 JAN | France: Des rebelles de Normandie ont affublé des ponts d'autoroute près de Caen avec le message : POLLUTION DE L'AIR = 48 000 MORTS PAR AN. Plusieurs militants ont été arrêtés puis condamnés à 35 heures de travaux d'intérêt général, qu'ils ont refusés, déclarant que leurs actions étaient en elles-mêmes un service à la communauté, à la nature et à la planète.

25 JAN | Pologne : Des membres d'XR sont descendus dans les rues de Wrocław, porteurs d'un message clair : assez d'apathie, "ll est temps de se rebeller" (Czas Na Bunt).

**17 JAN | Espagne : La brigade bleue de Murcie, a recueilli des signatures en faveur d'une loi visant à accorder des droits et le statut de personne morale à la Mar Menor ("mer mineure"), une immense lagune d'eau salée, un écosystème précieux, séparé de la Méditerranée (Mar Mayor) par une bande de sable de 22 km de long. La lagune a été terriblement polluée, principalement par les eaux de ruissellement de cultures agricoles saturées d'engrais chimiques, ce que les militants considèrent comme un cas d'écocide manifeste.

La loi proposée reconnaîtrait le droit de la lagune à "exister en tant qu'écosystème" et à être protégée, et préservée par trois groupes : les gardiens légaux, un comité de "protecteurs" assurant sa surveillance, et un conseil scientifique. Toute citoyenne ou citoyen, toute personne morale pourrait intenter une action en justice au nom de la Mar Menor.

18 Janvier 2010, Australie : Des rebelles se sont joints à Fossil Free South Australia pour un die-in à vélo dans le centre d'Adélaïde. Ils exigeaient que le Tour Down Under soit annulé, son sponsor, la compagnie d'énergie australienne Santos, poursuivant ce projet d'extraction gazière à 3,6 milliards de dollars à Narrabri en Nouvelle-Galles du Sud. Photo : George Manos

Des militants de Palestine Action et _Extinction Rebellion North occupent une usine d'armement israélienne à Oldham, au Royaume-Uni (Photo : Palestine Action)

1 FÉV | Royaume-Uni: Huit militants d'Extinction Rebellion North et Palestine Action ont été arrêtés hier après avoir causé 20 000 £ de dégâts lors du blocage d'une usine d'armes israélienne à Oldham, au Royaume-Uni. Les militants ont pris d'assaut l'usine tôt le matin, et l'ont occupée pendant 16 heures, avec six memebres bloquant les trois entrées, et deux autres grimpés sur le toit. L'usine Ferranti Technologies, qui appartient à la plus grande entreprise d'armement israélienne, Elbit Systems, a été lardée de peintures rouges, et des fenêtres ont été brisées. Photo : Action Palestine


À propos de la rébellion

extinction rebellion est un mouvement international, décentralisé, autonome, et apartisan, ayant recours à l’action directe non-violente pour faire pression sur les gouvernements, afin qu’ils prennent enfin les mesures radicales nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique. Notre mouvement est composé de toutes sortes de personnes aux profils variés, qui participent selon leurs capacités et disponibilités. Il y a des chances pour qu'il y ait un groupe local près de chez vous, qui serait ravi que vous vous fassiez connaître ! S'impliquer …ou vous pouvez aussi faire un don.

Fait avec amour et rage Extinction Rebellion (XR) est un mouvement collaboratif. Tous nos logos et visuels peuvent être utilisés à des fins non-commerciales, dans un objectif de sauvegarde de la planète. Cela ne veut pas dire que quiconque soit autorisé à créer T-shirts ou bagdes à notre effigie pour lever des fonds, ni en vue d'envoyer un pourcentage des ventes à XR. Nous ne commercialisons strictement rien à notre effigie, et quiconque le ferait s'engagerait à des poursuites. Le symbole de l'extinction a été créé en 2011 par l'artiste ESP, qui a mis ce logo à disposition d'XR dans ce même esprit : www.extinctionsymbol.info