Newsletter internationale #46

Joindre le geste à la parole !

Wednesday, December 09, 2020 by Extinction Rebellion

Des paysannes se soulevant contre l'ampleur de la privatisation de l'agriculture en Inde. Photo : PTI

(Si vous voulez recevoir la newsletter internationale, vous pouvez y souscrire ici).

Chers rebelles,

Malgré leurs promesses d'engagement pour enrayer la crise écologique et climatique, nos gouvernements continuent à financer une économie qui ne fait que l'intensifier et l'aggraver.

L'extraction de charbon, de pétrole et de gaz doit être drastiquement réduite dès maintenant pour maintenir le réchauffement de la planète sous le seuil des 1,5°C. Pourtant, un nouveau rapport validé par les Nations unies illustre que les gouvernements du monde entier projettent d'augmenter la production, dans un vaste plan de relance post-Covid, tout en allouant beaucoup plus d'argent aux secteurs des industries fossiles qu'aux secteurs d'énergies plus propres.

Et il n'y a pas que de l'argent public qui est injecté pour booster la catastrophe environnementale. Un nouveau rapport du Rainforest Action Network démontre comment 35 grandes banques privées ont investi 2 700 milliards de dollars dans l'industrie fossile depuis l'adoption de l'accord de Paris il y a cinq ans. Et ces investissements ne font qu'augmenter d'année en année.

Dans cette édition où nous nous intéressons particulièrement à la problématique de l'argent, nous évoquerons deux batailles entre petits groupes de rebelles et vilaines grosses banques. La State Bank of India, majoritairement détenue par le gouvernement indien, veut investir un milliard de dollars pour accélérer la construction d'une méga-mine de charbon en Australie occidentale, tandis que la Standard Bank en Afrique du Sud, finance un oléoduc de pétrole brut chauffé de 1445 km qui va ravager les écosystèmes en Afrique de l'Est.

Zoe Postman

Une rebelle devant les bureaux de la Standard Bank à Johannesburg. Photo : Zoe Postman

Nous vous présentons aussi une super nouvelle campagne qui vise à faire pression sur le système bancaire mondial et ses investissements suicidaires. Money Rebellion lancée au Royaume-Uni le mois dernier, ouvre une nouvelle ère de désobéissance financière au sein de notre mouvement. Les rebelles intéressés par les grèves fiscales et la réorientation d'investissements bancaires vers des causes écologiques peuvent consulter la rubrique Annonces pour en savoir plus.

Et ne manquez pas la traditionnelle rubrique "À lire absolument", dans laquelle vous pourrez en apprendre plus sur les banques qui se contentent de déclarations de principe sur la neutralité carbone, et sur comment vous pouvez changer de banque pour en soutenir une qui soit plus engagée.

L'adversité semble certes insurmontable, mais nous appréhendons 2021 avec de nouvelles campagnes, de nouvelles cibles, et une détermination sans faille pour forcer les gouvernements à tenir leurs promesses. Toute l'équipe vous souhaite une belle année de désobéissance !

Une jeune rebelle indonésienne participant à une grève des jouets à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance

Si vous avez envie de vous impliquer, vous pouvez consulter notre site pour en apprendre plus sur XR.

Pour échanger avec des rebelles dans votre région, cherchez à prendre contact avec le groupe local le plus proche de chez vous. S’il n’y a pas encore de groupe XR dans votre coin, il ne vous reste plus qu’à en lancer un !

Si vous désirez consulter les éditions précédentes, c'est par ici.

Nous vivons une phase cruciale de l'histoire de l'humanité, et la rébellion a besoin d'argent pour relayer son message. Tout ce que vous pourrez donner sera fort apprécié.

Sommaire

  • Gros plan sur des actions
  • Tour d'horizon
  • Annonces
  • À lire absolument

Gros plan sur des actions

State Bank of India : N'investissez pas un milliard de dollars dans le projet Adani !

Novembre | Inde

Paysans indiens scandant des slogans contre la privatisation de l'agriculture à l'entrée de New Delhi. Photo : PTI

Des rebelles et autres militants ont organisé des manifestations devant les succursales de la State Bank of India (SBI), certains allant jusqu'à bloquer des distributeurs automatiques de la SBI, en super-gluant des affiches "Dites la vérité" sur les écrans et les fentes des cartes de crédit.

La SBI, qui est détenue majoritairement par le gouvernement indien, prévoit de prêter 678 millions de dollars à Adani, un investisseur géant qui mise sur l'énergie et les transports, pour l'aider à ouvrir sa méga-mine de charbon dans le nord de l'Australie.

La SBI avait prévu de subventionner le projet de mine Adani à hauteur de 1 milliard de dollars , avant que la controverse sur le projet, et les accusations de capitalisme de copinage ne fassent reculer la banque.

Activistes protestant devant une succursale de la SBI à Pune

En plus des 4,6 milliards de tonnes de CO2 qu'elle rejètera dans l'atmosphère, la mine de charbon d'Adani intensifiera le trafic maritime autour de la Grande barrière de corail, menacera les espèces aquatiques, et ravagera des terres ancestrales.

Adani soutient depuis longtemps le Premier ministre indien, et fait partie d'une poignée de puissants groupes industriels qui s'accaparent contrats et profits, alors que l'Inde est en proie à une privatisation massive.

Un activiste sur la pelouse du Sydney Cricket Ground lors d'un match entre l'Inde et l'Australie. Photo : AP

Des centaines de milliers d'agriculteurs du Pendjab ont marché vers New Delhi la capitale indienne en novembre pour dénoncer trois nouveaux projets de loi qui livrent l'agriculture indienne aux investisseurs privés, dont Adani qui en tirera profit. Le groupe domine déjà le secteur du transport de denrées alimentaires en Inde, un quart des ports indiens, et possède six aéroports nouvellement privatisés.

Les trois projets de loi, adoptés à la hâte par le Parlement cet été, réforme de libéralisation du secteur agricole, et suppression de prixs fixes instaurés par le gouvernement font craindre aux agriculteurs que leurs petites exploitations soient rachetées par de gros groupes, et que les prix ne s'effondrent.

La police a eu recours à des gaz lacrymogènes, des canons à eau, des camions remplis de sable, des fils barbelés et des tranchées, mais n'a pas pu empêcher les paysans d'entrer dans la ville. Une demande de la police visant à convertir 9 stades de sport en prisons a heureusement été rejetée par le conseil municipal. Des réunions entre le syndicat des agriculteurs et les représentants du gouvernement sont en cours.

La police essayant de disperser les agriculteurs manifestant aux abords de Delhi. Photo : PTI

Standard Bank , Revoyez votre copie !

13 novembre | Johannesburg, Afrique du Sud

Les rebelles sud-africains exigent que la Standard Bank stoppe le financement du plus grand oléoduc chauffé dans le monde.

L'oléoduc d'Afrique de l'Est traversera le célèbre parc national de Murchison Falls. Non seulement le projet cause le déplacement des communautés autochtones, et menace les espèces en voie de disparition, mais en plus il pompera des milliers de litres de pétrole brut par jour - un désastre pour les populations, la biodiversité et la crise écologique et climatique.

Photo : Anita

Les rebelles ont pénétré dans le hall de la Standard Bank à Johannesburg, munis de pancartes sur lesquelles on pouvait lire "On vous a à l'œil" et "L'inaction est une arme de destruction massive". Ils ont versé de la mélasse devant l'entrée, y plongeant leur paumes pour laisser des empreintes de mains sur les murs des bureaux, un acte symbolique pour illustrer que la banque choisit de prioriser le pétrole, plutôt que le Vivant, et les moyens de subsistance, et de survie des populations autochtones.

Lors de cette action non-violente, les rebelles ont été délogés par la sécurité, et embarqués les mains en l'air.

Photo : Anita

Cette action n'est qu'une infime illustration de la lutte actuelle d'XR Afrique du sud pour stopper cet oléoduc toxique. Vous pouvez participer à l'action numérique en inondant les reséaux sociaux de la banque avec des messages dénonçant le projet.

Pour en savoir plus sur XR Afrique du sud, vous pouvez consulter leur site web, et les suivre sur Facebook.

Un mouvement de mouvements s'efforce de protéger les forêts sri-lankaises

Novembre | Sri Lanka

13 groupes environnementaux, dont XR Sri Lanka, se battent pour protéger de vastes régions de la forêt tropicale du pays de l'accaparement des terres par des entreprises. La zone menacée s'étend sur 7 % de la surface terrestre totale de l'île.

Le président du Sri Lanka avait promis de doubler la couverture forestière du pays avant d'être élu, et son gouvernement a finalement supprimé la protection juridique de 700 000 hectares d'autres forêts nationales (OSF).

Ces forêts qui ne sont pas reconnues officiellement par la loi sri-lankaise, étaient autrefois protégées par l'office national des forêts. Mais aujourd'hui, une nouvelle loi les a remises sous la juridiction des autorités locales sous couvert de "développement économique". On s'attend à des pratiques bureaucratiques douteuses, et à une rapide déforestation.

Parmi les forêts tropicales humides figurent de rares forêts nébuleuses, forêts de nuages ou forêts brumeuses. qui représentent moins de 1 % des forêts mondiales. Leur disparition entraînerait l'extinction de nombreuses plantes et de nombreuses espèces endemiques menacées, sans parler de la disparition de précieux puits de carbone.

Cette décision est le résultat du lobbying des grands groupes (67 % des terres sri-lankaises sont propriété de l'État). Le groupe international de fruits et légumes Dole Lanka a récemment pu acquérir de grandes étendues de terres qui venaient pourtant dêtre reconnues faisant partie de la réserve du parc national de Lunugamvehera, pour y implanter cultures de bananes et de mangues.

Les gardes chargés de la protection de la faune et de la forêt du parc national des plaines inondables de Mahaweli ont également été victimes de violences verbales de la part du ministre d'État pour lequel ils travaillent.

XR Sri Lanka prévoit une prochaine rébellion de reboisement, lors de laquelle les protecteurs de la forêt tropicale vont planter des centaines de jeunes arbres dans la réserve de Sinharaja. Vous pouvez les soutenir en les suivant sur Facebook et en signant cette pétition en ligne.

XR Philippines : 5 typhons en 1 mois

Novembre | Philippines

XR Philippines a besoin de dons de toute urgence après que leur pays ait été frappé par 5 typhons destructeurs en un mois.

Celles et ceux qui ne peuvent pas se le permettre peuvent diffuser le lien d'un de ces deux sites pour aider à relayer l'appel sur les réseaux sociaux. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter leur compte XR Philippines Instagram.

Un garçon et un chien dans leur village détruit par le typhon Vamco. Photo : Reuters/Eloisa Lopez

Le plus récent typhon, Vamco, a frappé les régions du nord du pays, tuant des dizaines de personnes, et en laissant des milliers d'autres luttant pour survivre en attendant les secours. Certaines régions sont encore en proie à de graves inondations, le niveau des eaux ayant parfois atteint 12 mètres. La couverture médiatique et les efforts de secours locaux ont non seulement été entravés par la situation de pandémie, mais aussi par le gouvernement actuel.

Les typhons ne sont pas rares aux Philippines, le pays en a connu 20 l'année dernière, mais avec la hausse des températures mondiales, typhons et ouragans vont être de plus en plus fréquents.

Pour la population philippine en première ligne de la crise climatique, les investissements des banques internationales, et la réticence des gouvernements à les refréner, sont des questions de vie ou de mort.

Manille, la capitale des Philippines, sous l'eau après le passage du typhon Vamco. Photo : Reuters


Tour d'horizon

20 nov | Indonésie - Les rebelles organisent une grève des jouets à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance. Des jouets inutilisés ont été donnés à plusieurs associations caritatives.

27 nov | Indonésie : Une mer rouge sang s'est déployée dans le centre de Jakarta pendant le rassemblement climat.

25 nov | Israël : Plus de 200 militants et résidents ont convergé vers la baie de Haïfa pour exiger la fermeture de l'usine pétrochimique. XR Israël a bloqué l'entrée de la raffinerie de pétrole.

28 nov | France : Rebelles et autres militants manifestant sur la Place de la République contre le projet de loi sécurité globale, jugé autoritaire et inique .

16 nov | RDC : Rebelles rencontrant des dirigeants locaux de la ville de Sake pour aborder la pandémie de Covid-19.

30 nov | Ouganda : Rebelles à Kampala distribuant masques et savon aux vendeurs du marché.

28 Nov | Australia: Bien que la Tasmanie ait annoncé être alimentée à 100% par de l'électricité renouvelable, les rebelles de Hobart ont tout de même participé à un sit-in silencieux à l'occasion de la Journée nationale d'action contre le gaz.

26 nov | Espagne : Rebelles superglués au siège d'Amazon à Barcelone à l'occasion du Black Friday. Le géant de la vente en ligne détruit l'environnement, et bafoue les droits des travailleurs pour accumuler d'immenses profits. Des actions anti-black friday ont également été organisées par des rebelles en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Pologne.


Annonces

Rejoignez Money Rebellion !

Money Rebellion est une nouvelle campagne d'actions financières sur le terrain, et sur la toile qui cible le véritable moteur de la crise climatique, à savoir : notre système économique.

Money Rebellion a été lancée au Royaume-Uni par des rebelles qui seraient ravis de voir leur campagne de désobéissance financière s'étendre au monde entier. Tous les rebelles sont invités à prendre, et à réutiliser les supports de campagne, mais ils devront les adapter à leur propre législation en matière de fiscalité et de dette.

Si vous êtes intéressé vous pouvez regarder ce talk de présentation de Money Rebellion, et vous trouverez beaucoup d'autres infos et ressources ici.

Si vous êtiez intéressé pour intervenir dans un futur talk de Money Rebellion, merci de remplir ce formulaire pour les intervenants. Des points de vue émanents de pays de l'hémisphère sud seraient particulièrement intéressants.

XR COP : Action Pack !

À l'occasion de la date anniversaire de la signature de l'accord de Paris, et jusqu'en novembre 2021, XR COP dit : COP26, On vous a à l'œil !

Ouvrez notre guide d'action pour découvrir comment faire entendre votre voix aussi ! Ce guide contient des ressources pour mener des actions simples et rapides, des informations sur la COP, et plus encore. Montez des groupes, formez des équipes, et commencez à réveiller la planète sur le fait que la COP26 doit changer de cap ! Et tenez-vous au courant de nos actions mensuelles !

Formation Live streaming !

Tout savoir sur le live streaming pour relayer actions et évènements XR en direct.

Cet atelier abordera la préparation d'un live, les aspects techniques que vous devez maîtriser pour le réaliser depuis votre téléphone, des conseils, et astuces pour prendre et donner la parole aux autres devant une caméra.

Nous proposerons aussi une formation à l'utilisation du logiciel VMIX qui permet de diffuser simultanément depuis plusieurs smartphones n'importe où dans le monde (avec un bon wifi) !

Cet atelier ouvert à tous les groupes XR aura lieu le 15 décembre.

Pour s'inscrire c'est par ici et pour consulter les dates des formations live streaming à venir c'est par là.

Writers Rebel : On The Brink (Au bord du gouffre)

30 nov | Une multitude d'auteurs, d'artistes et d'acteurs de renommée internationale ont lu de nouveaux ouvrages, et rendu hommage aux espèces en voie d'extinction lors de la Journée des espèces disparues. Pour visionner l'événement des auteurs rebelles c'est par ici.

Rejoignez l'équipe du Global Support !

Vous souhaitez aider et travailler avec des rebelles du monde entier ? L'équipe du Global Support est un organe qui facilite la mutualisation de ressources parmi les groupes XR du monde entier, dispensant entre autres formations, pistes de financement, assistance informatique, et approche narrative.

Il y a une multitude de postes à pourvoir, notamment au sein des groupes de travail : Médias &Messages, Tech, Démocratie participative, Formations, Culture Régénérative, Évenements, et Accueil de nouveaux membres.

Consulter le calendrier pour les prochaines sessions de préséntation interactive d'XR (une étape essentielle du processus d'accueil des nouveaux) et remplir ce questionnaire si vous voulez y participer ! Vous pouvez nous adresser vos questions par mail : XRInt-onboarding@protonmail.com.

Session de formations XR Global Media Library !

Envie de découvrir de superbes contenus d'XR médias, ou de partager les vôtres ? Apprenez à utiliser la plateforme de XR Global Media Library en participant à notre prochaine session!

Nous vous montrerons tout ce que vous avez besoin de savoir pour vous lancer. Il vous suffit de répondre à ce questionnaire rapide, et nous vous contacterons.


À lire absolument

Dans cette édition, nous avons beaucoup évoqué les questions d'argent et d'économie, et la rubrique À lire absolument n'y a pas échappé ! Repérez quelles banques financent et profitent des énergies fossiles et de la destruction de l'environnement, fermez vos comptes, et penchez-vous un peu plus sur toutes ces questions économiques, et ce qu'elles révèlent.

Le rapport 2020 sur la situation financière du secteur des énergies fossiles du Rainforest Action Network:, décrit les vastes profits réalisés par les grandes banques en finançant l'industrie des énergies fossiles.

Portfolio Earth: Bankrolling Extinction\ Ou comment les grandes banques financent l'annihilation de la biodiversité dans ce rapport complet disponible en français.

Cet article en français sur le XR Blog: : "Arrêter de financer l'industrie fossile" révèle que la plupart des banques cachent de vilaines choses, et utilisent notre argent pour financer l'industrie fossile. Voilà donc un petit guide pour fermer vos comptes enregistrés dans ces banques subventionnant l'effondrement.

Livestream Talks : Money Rebellion \ Une série de talks abordant la désobéissance fiscale, la décroissance, des alternatives économiques, mettant en lumière combien la crise écologique et climatique est liée à notre système économique.

‘Economic Literacy for XR Colleagues’(Notions d'économie pour membres d'XR) par Gail Bradbrook en vostfr : Pas trés versé dans l'économie ? Pas sûr de savoir ce qu'est une économie politique ? Pas de panique, vous n'êtes pas les seuls, et c'est probablement fait exprès. Cette brève vidéo d'une des co-fondatrices d'XR vous en fera une synthèse.


Merci !

L'anguille d'Europe - une des millions d'espèces menacées d'extinction.

Peinture d'une rebelle de Brighton, R.U.

Merci d'avoir pris le temps de nous lire, et continuez ainsi, ne vous arrêtez surtout pas dans votre lancée, et si vous avez requêtes ou questions, n'hésitez pas à nous en faire part en nous écrivant à xr-newsletter@protonmail.com.

Nous vivons une phase cruciale de l'histoire de l'humanité, et la rébellion a besoin d'argent pour relayer son message. Tout ce que vous pourrez donner sera fort apprécié.


À propos de la rébellion

extinction rebellion est un mouvement international, décentralisé, autonome, et apartisan, ayant recours à l’action directe non-violente pour faire pression sur les gouvernements, afin qu’ils prennent enfin les mesures radicales nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique. Notre mouvement est composé de toutes sortes de personnes aux profils variés, qui participent selon leurs capacités et disponibilités. Il y a des chances pour qu'il y ait un groupe local près de chez vous, qui serait ravi que vous vous fassiez connaître ! S'impliquer …ou vous pouvez aussi faire un don.

Fait avec amour et rage Extinction Rebellion (XR) est un mouvement collaboratif. Tous nos logos et visuels peuvent être utilisés à des fins non-commerciales, dans un objectif de sauvegarde de la planète. Cela ne veut pas dire que quiconque soit autorisé à créer T-shirts ou bagdes à notre effigie pour lever des fonds, ni en vue d'envoyer un pourcentage des ventes à XR. Nous ne commercialisons strictement rien à notre effigie, et quiconque le ferait s'engagerait à des poursuites. Le symbole de l'extinction a été créé en 2011 par l'artiste ESP, qui a mis ce logo à disposition d'XR dans ce même esprit : www.extinctionsymbol.info