Australia Indonesia


Chers Rebelles,

Bienvenue à notre premier bulletin international de l'année. À l'aube de cette nouvelle décennie, notre monde se trouve déjà au bord du désastre. Mais, au milieu des larmes et des flammes, nous sommes nombreux à nous battre de toutes nos forces pour ** faire de cette décennie celle qui apportera enfin les changements nécessaires** à une société - et une écologie - qui en dépendent plus que jamais.

L'Australie et l'Indonésie ont fait face à des inondations et des incendies sur une échelle inédite. En Indonésie, la tragédie est encore aggravée par le manque de conscience, à l'intérieur comme à l'extérieur du pays. La crise est presque complètement ignorée par les médias internationaux, et plusieurs Indonésiens ne font pas le lien entre l'urgence climatique et le système global actuel.

En Australie, la tragédie et les pertes de vie sont intensifiées par la nature unique de l'habitat qui est en train d'être détruit. Vous pouvez prendre connaissance d'actes de solidarité de la part de membres de la communauté globale ci-dessous. Ces personnes sont unies dans le deuil et déterminées à voir des changements tangibles avant que d'autres faunes et flores ne soient perdues à jamais.

Nous vous apportons aussi des nouvelles plus optimistes en soulignant une victoire historique ayant eu lieu en Hollande où la Cour Suprême Hollandaise a légiféré que le gouvernement doit agir immédiatement pour protéger ses citoyens des conséquences mortelles de la crise climatique.. Ce succès est le premier en son genre, mais nous avons bon espoir qu'il ne soit pas le dernier, puisque d'autres cours et gouvernements s'éveillent à la gravité de la situation.

Vous trouverez aussi dans ce numéro des nouvelles des manifestations ayant cours en Russie, où trois courageux militants continuent leur campagne malgré la persécution et l'emprisonnement. Nous rendons hommage à leur immense force et à leur remarquable détermination.

Vous trouverez enfin une occasion pour les Rebelles européens de s'engager dans un nouveau projet très prometteur: la Tour de Rebel, qui cherche à éduquer et promouvoir la conscience publique de façon écologique et aventureuse.

Si vous désirez apporter votre aide, veuillez consulter notre guide pour en apprendre davantage au sujet de XR.

Pour entrer en contact avec des Rebelles dans votre région, faites appel à votre groupe XR le plus proche. Si aucun groupe n'est actif près de chez vous, vous pouvez en démarrer un!

Si vous désirez consulter les bulletins précédents, vous pouvez les trouver ici. Si vous désirez vous abonner aux bulletins, voyez ici.

Cette Rébellion nécessite votre soutien. S'il ne vous est pas possible de donner du temps, nous vous invitons à contribuer financièrement.

Je soutiens la Rébellion

Contenu

  • Faits saillants
  • XR Déchaînée
  • Parenthèse Historique
  • Contenu de XR

Faits saillants

Des inondations dévastent l'Indonésie

À partir du 31 décembre - Jakarta, Indonésie

Des pluies torrentielles ont provoqué des glissements de terrain et des inondations importantes en Indonésie. La destruction s'est concentrée à l'intérieur et autour de la capitale, Jakarta. Des dizaines de personnes ont perdu la vie et des dizaines de milliers ont dû abandonner leur logis.

Les tempêtes ont commencé la veille du Jour de l'An, quand une quantité d'eau équivalente à 72,000 piscines olympiques s'est déversée sur la ville. Il s'agit de l'intempérie la plus importante jamais enregistrée depuis que les archives existent (début 19e siècle). Même si le flot est actuellement en diminution, de nouvelles averses graves sont prévues pour les prochaines semaines.

Des membres de XR Jakarta ont été directement affectés par la crise. Plusieurs ont des parents ou des amis maintenant logés dans les camps temporaires destinés à ceux qui ont tout perdu. D'autres apportent bénévolement leur soutien pour faire face aux suites. Un groupe de docteurs rebelles s'occupe des examens médicaux dans les camps.

Dès que la situation se sera stabilisée, XR Jakarta compte lancer différentes actions et organiser une série de conférences où des experts pourront expliciter le lien entre la crise climatique et les inondations. La plupart des Indonésiens ne font pas ce lien. Seulement un sur cinq croit à l'existence des changements climatiques.. Le désastre actuel a été exacerbé par un gouvernement complètement désengagé face à l'échelle de la crise climatique ainsi que des graves inégalités économiques de la société indonésienne.

Jakarta compte dix millions d'habitants, mais cela ne saurait durer. La super-métropole est en train de couler, et ce, si rapidement que des régions entières seront submergées au cours de la prochaine décennie. Ceci est dû à la hausse du niveau des océans, une conséquence du réchauffement planétaire, mais aussi à un manque d'infrastructures publiques. L'eau courante est réservée à une élite restreinte; la grande majorité doit s'abreuver et se laver grâce à la réserve d'eau située sous la ville et pompée à même la nappe phréatique. Le terrain cède rapidement à mesure que la nappe phréatique diminue.

De plus, les industries d'extraction ne sont pas strictement contrôlées en Indonésie. Les règles de sécurité environnementale ne sont pas appliquées, et, pour la prochaine décennie, le gouvernement est s'est engagé à générer de l'électricité au charbon. Jakarta souffre d'une pollution de l'air terrible, et ses rivières sont encombrées d'environ 20 nouvelles tonnes de déchets par jour. La ville arbore aussi la plus grande décharge à ciel ouvert de l'Asie du Sud-Est.

Pendant la Rébellion d'octobre, des dizaines de membres de XR Jakarta ont marché à travers le centre-ville, pour exiger du gouvernement une déclaration d'urgence climatique et une réforme complète de sa politique environnementale. Ils ont été ignorés. Une source officielle a même déclaré: “Nous sommes plongés dans une crise climatique quand nos conditions deviennent horribles et invivables.”

La solution du gouvernement aux inondations récentes a consisté dans l'usage d'une technologie de modification météorologique: l'armée de l'air a disséminé du sel dans les nuages pour les empêcher de produire trop de pluie. En ce qui concerne le problème à long terme de l'abaissement de Jakarta, le gouvernement a récemment annoncé qu'il transportera la capitale sur l'île de Bornéo, plusieurs milliers de kilomètres plus loin, d'ici 2023. Pour ne pas référer à la crise climatique, il a donné pour seule raison officielle la surpopulation.

L'indonésie jouit d'importantes mangroves côtières capables d'absorber le carbone et de contenir les inondations, mais le gouvernement permet leur décimation pour la production de l'huile de palme.

Tristesse et solidarité face aux feux de brousse australiens

10 - 16 JAN | Multiple

#BushfireRebellion in London

Notre monde a pris feu. Le centre de l'Australie brûle comme jamais auparavant. Selon La déclaration climatique annuelle 2019 – du bureau australien de la météorologie, cette année a été la plus chaude jamais enregistrée. Avec des températures d'environ 1.52 °C au-dessus de la moyenne et une baisse de 40% des intempéries, il s'agit d'une année 11.7% plus sèche que le record précédent. Des vents forts ont catalysé ce scénario infernal. Sans conteste, il s'agit de la crise climatique en plein déploiement..

On compte à ce jour 28 victimes, dont l'une par effet de la pollution de l'air causée par la fumée. Des milliers de maisons et des centaines de milliers d'hectares ont été complètement rasés par le feu. Pour certains, la catastrophe la pire est la perte de la faune et de la flore, estimée à un milliard d'animaux morts, dont plusieurs figurent sur la liste des espèces en voie d'extinction.

10 janvier. Sydney

Il est difficile de trouver les mots pour décrire la tragédie et la gravité de ces incendies. À Sydney, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues pour exiger des changements à la politique environnementale australienne.

À travers le monde, les rebelles se sont rassemblés pour partager leur peine et exprimer leur solidarité par des performances et des manifestastions. Plus de 30 pays se sont maintenant inscrits à la #BushfireRebellion, et des dizaines d'actions ont eu lieu le 10 janvier. À Londres, un nombre impressionnant de manifestants s'est présenté devant la Haute Commission australienne. The next round of protest is due on the 16th of Jan. Find your local group and join us in fighting fire with love and rage.

XR Argentina #BushfireRebellion

Décision Judiciaire Marquante: Les Gouvernements Doivent Agir Maintenant

20 DÉC | La Hague, Pays-Bas

Ce 20 Décembre, la cour suprême hollandaise a choisi de confirmer deux décisions de justice obligeant légalement le gouvernement des Pays-Bas à agir pour protéger ses citoyens face au changement climatique. Cette décision de justice, la première de ce type, a eu des répercussions tout autour du monde et a inspiré d'autres collectifs. Certaines procédures similaires sont en cours dans plusieurs pays, notamment aux États-Unis.

L'Urgenda Foundation, une ONG hollandaise travaillant sur les questions climatiques, a rassemblé 886 citoyens hollandais comme partie civile et a lancé la première procédure en 2013. En 2015, une cour de justice régionale a condamné le gouvernement hollandais à réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays de 25 à 40% avant d'ici 2020, notamment pour respecter les nombreux documents qui ont été signés dans les différents sommets internationaux. Le gouvernement a fait appel, mais en 2018 la cour d'appel a confirmé le jugement et a également décidé que le gouvernement devait aussi respecter la Convention Européenne des Droits de l'Homme (CESDH) et protéger ses citoyens contre les conséquences du changement climatique.

Credit: AP Photo/Mike Corder

Le gouvernement a de nouveau fait appel et le procès a été transmis à la Cour Suprême des Pays-Bas, à la Hague. Cette dernière décision de justice est finale et signifie que le gouvernement des Pays-Bas doit réduire les émissions du pays d'au moins 25% par rapport aux niveaux des années 1990, ce avant la fin de l'année 2020. Cette victoire est extrêmement importante car elle montre que les arguments utilisés sont valides et parce que 47 pays sont soumis à la CESDH.

Le gouvernement des Pays-Bas n'a pas fait grand chose pour atteindre les objectifs de 2020 avant le jugement en appel de 2018. Depuis, il a commencé le démantèlement d'une des cinq centrales à charbon du pays et créé des subventions pour les énergies renouvelables et les mesures d'économie d'énergie.. Jusqu'à maintenant, les émissions n'ont baissé que de 15% par rapport à 1990, montrant les efforts qu'il reste à faire, mais Urgenda vient de publier un plan d'action, en collaboration avec 700 autres organisations, qui détaille 50 mesures que le gouvernement pourrait prendre pour atteindre les objectifs légaux et protéger ses citoyens de la crise climatique.

Ces procès, ainsi que ceux contre des entreprises et des investisseurs, “sont en train de faire éclore une boîte à outil de la jurisprudence environnementale,” a déclaré la co-fondatrice d'Urgenda, Marjan Minnesma, dans Nature le mois dernier. “Ensemble, ils rappellent aux ceux qui contribuent encore à la hausse des émissions mondiales que leur inaction n'est plus justifiable.”

Rebelles Russes – Détenus Mais Pas Dissuadés

20 DÉC - 11 JAN | Moscou, Russie

Arshak, devant l'Ambassade Australienne, Moscou, 11 Janvier

En Novembre 2019, nous avions écrit un article sur l'activiste de Russia Fridays For Future (FFF) Arshak Makichyan. Le violoniste de 25 ans risquait la prison pour avoir organisé une manifestation non-autorisée de 3 personnes à Moscou le 25 Octobre 2019. Malgré l'immense soutien venu du monde entier pour l'activiste et de nombreuses actions de solidarité, Arshak a été condamné à six jours de prison ce 20 Décembre – “une punition sévère et disproportionnée et une des répressions les plus dures envers un étudiant activiste.

Pour le directeur général Europe de l'Est, Caucase et Asie centrale du site 350.org, cette condamnation n'est rien de moins qu'un acte délibéré d'intimidation envers tous les activistes du climat.

Lors de sa libération, Arshak a admit se sentir vulnérable après son séjour en prison mais aussi reconnaissant pour tous les soutiens qu'il a reçu. Il a déclaré que “Certains activistes se sentaient peut-être découragés...mais nous sommes en pleine urgence climatique et nous n'avons pas le temps de se décourager…Personnellement, je ne sais pas ce qu'il va se passer maintenant, mais je suis certain de continuer à manifester chaque semaine.”

Les deux autres activistes arrêtés en même temps qu'Arshak le 25 Octobre, Konstantin Fokin et Liubov Samylova, approuvent ce message: bien qu'ils attendent encore leurs jugements, ils sont déjà de retour dans les rues pour manifester.

En tant qu'activiste aguerri et soutien de XR, Konstantin a déclaré: “Si tu connais tes droits et, encore plus important, si tu sais pourquoi tu fais ce que tu fais – alors tu vis juste avec ça, cela devient juste une partie de ta vie.”

Konstantin dans une action XR, Moscou, 26th Décembre

Konstantin a de nouveau été arrêté le 26 Décembre lors d'une manifestation XR qui visait à rappeler au gouvernement l'Article 31 de la Constitution Russe: “Les Citoyens de la Fédération de Russie ont le droit de se rassembler en paix, sans armes, et de tenir des réunions, des rassemblements, des manifestations, des marches et des piquets de grève.”

La dernière activiste arrêtée pendant la manifestation du 25 Octobre, Liubov, a décrit son arrestation comme ‘étrange' et ‘gênante', particulièrement pour une action de 15-minute. Elle aussi n'était pas découragée pour autant, et ce 5 Janvier, elle tenait de nouveau un piquet de grève solitaire.

Liubov en manifestation FFF solitaire, Moscou, 5 Janvier

Les trois activistes mettent aussi l'accent sur l'importance des soutiens et de la solidarité internationale, pour eux mais aussi pour tous les autres activistes en Russie; ainsi que toutes les actions dans les pays des autres rebelles. Arshak nous rappelle finalement qu'il est crucial que tout le monde agisse maintenant: “Ne cherchez pas des héros s'il-vous-plaît” dit-il, “nous avons besoin que tout le monde agisse, quelques personnes ne peuvent pas sauver le futur.”

Pour soutenir les activistes du climat Russes, joignez #Let Russia Strike for Climate campaign sur Twitter, Instagram ou Facebook. Cliquez ici pour suivre XR Russia et ici pour FFF Russia sur Facebook.

Tour de Rebel

Actuellement | Europe

Prenez part à un tour d'Europe en vélo, qui a lieu maintenant! Des membres d'Extinction Rébellion et d'Animal Rébellion font actuellement du vélo pour sensibiliser les personnes qu'ils rencontreront pendant leur voyage épique. Ils prévoient de continuer à faire du vélo jusqu'à Glasgow, Écosse, pour assister à la COP26, le prochain sommet de l'ONU sur le changement climatique en Novembre 2020.

Un cycliste rebelle, Jacob, a déclaré ‘Nous espérons que des milliers de personnes feront du vélo ensemble dans toute l'Europe pour sensibiliser les autres à la crise climatique.'

Les rebelles ont trois objectifs: 1. Éduquer: des événements et des discours ont lieu dans les différentes villes du parcours. 2. Construire des liens et aider à faire grandir le mouvement. 3. (ne pas oublier qu'il est important de se régénérer) Aventure - se forger des souvenirs et de nouvelles amitiés!

Pour suivre leur parcours ou pour les rejoindre sur les routes, voici leur Facebook: https://www.facebook.com/tourderebel/Instagram: https://www.instagram.com/tourderebel/

Et leur e-mail: tour.de.rebel@gmail.com

XR Déchaîné

Cette semaine a vu se dérouler de nombreuses actions de solidarité afin de mettre en lumière la #bushfireRebellion!

Colombo, Sri Lanka - devant la High Commission Australienne pour demander des actions pour le climat, dans le cadre d'une #bushfirerebellion internationale en solidarité avec l'Australie.

Tokyo, Japon - des rebelles devant l'Ambassade Australienne demandent des actions pour le climat et la fin des mines de charbon #bushfirerebellion

L'Argentine montre sa tristesse et sa compassion ce 10 Janvier pour #bushfirerebellion

##Parenthèse Historique Parenthèse Historique: Les puits de pétrole du delta du Niger et Ceux qui s'y Opposent. De 1956 à Aujourd'hui | Nigéria

Parenthèse Historique s'intéresse aujourd'hui à l'histoire des puits de pétrole construits dans le delta du Niger, les leçons et les luttes de ceux qui se battent contre eux. Depuis le Mouvement pour la Survie du Peuple Ogoni qui a réussi à bannir Shell de ses terres en 1993, jusqu'au Mouvement pour l'Émancipation du Delta du Niger qui a dû recourir à la violence dans sa quête d'une justice économique.

Lire (en Anglais) en intégralité ici.

Contenu de XR

Humains d'XR

Emma et Isla à la COP25

‘Une des raisons pour lesquelles j'ai arrêté mon activisme est que j'étais inquiète pour Isla à cause de la police. J'ai donc été rassurée quand j'ai réalisé qu'il y avait de nombreuses familles et beaucoup d'enfants, et qu'elle serait peut-être en sécurité.

J'ai gagné en courage à chaque fois, et maintenant elle est impliquée dans toutes sortes d'actions avec moi: il y a toujours quelqu'un pour prendre Isla dans ses bras et pour la protéger, ou pour libérer le passage pour qu'on puisse sortir. Les gens ont presque créé une nouvelle famille.

Isla est comme une petite boule d'énergie qui court partout et injecte de la vie tout autour d'elle. Je pense que c'est une des plus belles choses que j'ai fait pour elle, et cela a été primordial dans son développement.

Dans ma vie, j'ai été témoin de choses que ma fille ne verra ou ne comprendra jamais. Une jour je vais devoir la regarder dans les yeux et lui dire ‘avant il y avait une forêt Amazonienne', ‘il y avait plein d'animaux différents', et c'est terrifiant.

Je suis en colère car personne ne fait rien. On dirait que les gens disent ‘oui il y a un gros problème' mais qu'ils ont trop d'argent investi dans des choses qui détruisent la planète. Ils ne sont pas prêts à sacrifier quoi-que-ce-soit pour réparer tout ça.'

Nous recevons de merveilleuses histoires, et nous voudrions connaître la vôtre. Pour en lire d'autres, ou bien pour nous communiquer la vôtre, rejoignez notre groupe FB..


Merci

Merci d'avoir pris le temps de nous lire. Il y a tellement de choses incroyables à relayer au sein de ce mouvement, que nous prenons à peine le temps de conclure nos missives. Continuez ainsi, ne vous arrêtez surtout pas dans votre lancée ! Et si vous avez requêtes ou questions, n'hésitez pas à nous en faire part en nous écrivant à xr-newsletter@protonmail.com.

Alors que nous sommes entrés dans une phase décisive de l'histoire de l'humanité, cette rébellion a besoin d'être financée afin de garantir que notre message soit bien entendu. Le peu dont vous pourriez faire don serait fort appréciable, merci.

Supporte la Rébellion