La plus grosse vague d'actions internationale lancée par XR en ce mois de septembre

Tuesday, September 01, 2020 by Extinction Rebellion

Une vague d'actions de désobéissance civile de masse de grande ampleur se prépare, les rebelles appelant les gouvernements du monde entier à relayer la vérité, et à agir maintenant pour enrayer la crise écologique et climatique en cours

  • Cette vague d'actions internationale débute en ce mois de septembre, XR revenant occuper l'espace public, et coordonnant la plus grande vague de protestations mondiales depuis ses débuts en octobre 2019.
  • De la Pologne à l'Équateur, en passant par l'Australie et l'Autriche entre autres, les rebelles d'XR s'organisent et coordonnent des actions non-violentes, hautes en couleurs, déterminées, et créatives afin de bouleverser le statu quo, et d'exiger que la vérité scientique soit relayée, et que les gouvernements prennent immédiatement des mesures pour enrayer le dérèglement climatique et l'effondrement de la biodiversité.

For a calendar of up to date rebellions taking place around the world, see below.

XR protest takingplace

C'est la branche suédoise qui a lancé les festivités dès le 27 août avec 3 jours de rebéllion. XR UK a ensuite pris le relai le 1er septembre et bloqué le parlement à l'occasion de la rentrée des députés. Les membres d'XR UK maintiennent leurs actions afin de faire pression sur les députés pour qu'ils adoptent le projet de loi de la Climate and Ecological Emergency Bill, et valident la création d'une assemblée citoyenne nationale déléguant le pouvoir de prendre des décisions justes et démocratiques aux citoyens en matière d'urgence écologique et climatique.

D'autres vagues de rébellion sont annoncées courant septembre et octobre dans toute l'Europe, aux États-Unis, en Amérique du sud, en Australie et plus encore. Les rebelles se fédèrent dans leurs pays respectifs et s'engagent contre l'inaction inacceptable de leurs gouvernements, s'engouffrant dans la dernière brèche pour éviter une catastrophe écologique et climatique doublée d'un effondrement sociétal. On estime qu'actuellement, environ 250000 membres d'un millier de groupes disséminés dans 75 pays ont rejoint Extinction Rebellion.

Clare Farrell, co-fondatrice d'XR, a appelé tout le monde, partout, à prendre part à la rébellion, et “à se soulever pacifiquement pour lutter contre le plus grand crime contre l'humanité”. L'heure est grave, et le temps nous est compté.

Elle déclare que “de nombreux experts de la communauté scientifique nous ont alerté des impacts dévastateurs du réchauffement planétaire, et du taux alarmant d'extinction des espèces à laquelle l'humanité est confrontée. Une fois de plus, dans le monde entier, des rebelles occupent l'espace public parce que la vérité, c'est que ces conséquences sont réelles et que nous y faisons déjà face.”

Cette rébellion de septembre sera la première vague d'actions coordonnées du mouvement au niveau international depuis octobre 2019. Des rebelles du monde entier avaient alors planifié des actions perturbatrices qui avaient attiré l'attention sur les menaces du dérèglement climatique et de l'effondrement de la biodiversité, à un niveau qui n'avait encore jamais été atteint auparavant.

Ces actions sont menées dans le respect des mesures sanitaires exigées par la situation de pandémie de Covid, réunissant de petits groupes de rebelles respectant les distanciations sociales de rigueur, ainsi que dans le respect du fait que des mesures d'urgence sont plus nécessaires que jamais, si nous voulons éviter que le monde sombre dans une catastrophe économique, sociale, et sanitaire encore plus grave.

En 2018, le GIEC (Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat) nous alertait et stipulait que des mesures devaient être prises pour maintenir la hausse des températures mondiales en dessous de 1,5 °C par rapport aux températures de l'ère pré-industrielle, si l'on voulait éviter des conséquences humanitaires, écologiques, et économiques désastreuses.

Cette rébellion internationale survient alors que ce qu'il se passe partout dans le monde continue d'illustrer clairement que la crise écologique et climatique n'est pas seulement un problème futur terriblement inquiétant, mais que c'est bel et bien un problème actuel très réel, et que les gouvernements du monde entier investissent des centaines de milliards dans les plans de relance post COVID-19.

"Au sortir de cette pandémie, nous pouvons justement saisir l'opportunité d'un changement de systèmes, mais la vieille garde se bat pour le maintien du statu quo. Nous appelons toutes celle et ceux qui le peuvent à s'impliquer pour que nous puissions dire à celles et ceux qui sont au pouvoir d'arrêter de cautionner la destruction de la seule planète qui puisse nous héberger, et de travailler plutôt dès aujourd'hui à construire une économie dans laquelle notre santé et notre bien-être soient au premier plan. Rejoignez-nous, nous n'avons pas de temps à perdre", déclare Clare Farrell.

Parmi les actions créatives de la rébellion de septembre, on compte :

  • Un festival rebelle en Pologne le 5 septembre : Les rebelles polonais prévoient de créer un espace dans lequel œuvrer collectivement pour l'avenir dans un monde régi par des valeurs de respect, d'ouverture, et de lutte pour le climat. "L'objectif est de faire pression sur les autorités polonaises pour qu'elles cessent enfin de dénigrer notre sécurité, notre avenir, et notre existence sur cette planète", déclare le groupe. Cette action sera suivie d'ateliers, de conférences et de concerts, et surtout d'une action de désobéissance civile de masse bloquant la capitale.
  • Des rassemblements respectant les mesures sanitaires, des soirées avec musique et piste de danse à New York : Une grande partie des actions prévues sur trois semaines sont tenues secrètes, mais les rebelles assurent que les participants apprécieront les surprises réservées par des actions aussi drôles et audacieuses que furieusement non-violentes.
  • Aux Pays-Bas, on annonce un blocage conséquent du quartier de la Finance de Zuidas les 18 et 21 septembre : Les rebelles occuperont l'espace public pour exprimer clairement qu'il est inacceptable que les grands groupes corporatistes fassent barrage à la mise en œuvre de mesures visant à enrayer les bouleversements climatiques.

To take part, learn more about Extinction Rebellion, or join an XR group in your home country, visit rebellion.global or see the list of international actions here:

À propos d'Extinction Rebellion :

Extinction Rebellion est un mouvement international, décentralisé, autonome, et apartisan, ayant recours à l’action directe non-violente pour faire pression sur les gouvernements, afin qu’ils prennent enfin les mesures radicales nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique.

Notre mouvement est composé de toutes sortes de personnes aux profils variés, qui s'impliquent selon leurs compétences et disponibilités. Il y a des chances pour qu'il y ait un groupe local près de chez vous, qui serait ravi que vous vous fassiez connaître.

S'impliquer !

À propos de la rébellion

extinction rebellion est un mouvement international, décentralisé, autonome, et apartisan, ayant recours à l’action directe non-violente pour faire pression sur les gouvernements, afin qu’ils prennent enfin les mesures radicales nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique. Notre mouvement est composé de toutes sortes de personnes aux profils variés, qui participent selon leurs capacités et disponibilités. Il y a des chances pour qu'il y ait un groupe local près de chez vous, qui serait ravi que vous vous fassiez connaître ! S'impliquer …ou vous pouvez aussi faire un don.

Fait avec amour et rage Extinction Rebellion (XR) est un mouvement collaboratif. Tous nos logos et visuels peuvent être utilisés à des fins non-commerciales, dans un objectif de sauvegarde de la planète. Cela ne veut pas dire que quiconque soit autorisé à créer T-shirts ou bagdes à notre effigie pour lever des fonds, ni en vue d'envoyer un pourcentage des ventes à XR. Nous ne commercialisons strictement rien à notre effigie, et quiconque le ferait s'engagerait à des poursuites. Le symbole de l'extinction a été créé en 2011 par l'artiste ESP, qui a mis ce logo à disposition d'XR dans ce même esprit : www.extinctionsymbol.info