10 infos sur l'élévation du niveau des eaux qui pourraient vous étonner

Monday, April 26, 2021 by Lauren Alysanne Ford

Source : Heye Jensen, Unsplash.

L'océan nous prodigue ses bienfaits depuis des millénaires, nous fournissant subsistance, voies d'exploration, nous connectant les uns aux autres. Nous lui devons la vie, et bon nombre des privilèges dont nous jouissons aujourd'hui, mais notre relation à la mer s'est terriblement dégradée, et nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous-mêmes. Depuis la révolution industrielle, l'homme n'a cessé de surexploiter ressources terrestres et maritimes, d'en exploiter encore et toujours plus, avide de profit et de pouvoir, engendrant un réchauffement planétaire. Les activités humaines ont finalement transformé l'océan en un ennemi redoutable : le niveau des mers ne s'était jamais élevé aussi rapidement dans l'histoire, et la montée des eaux menace d'engloutir les terres sur lesquelles vivent beaucoup d'entre nous . Il est désormais clair que cette menace observable aura des conséquences sans précédent dans l'histoire de l'humanité, et certaines pourraient bien vous surprendre.

1) C'est le Groënland qui nous menace le plus

Source : Jean-Christophe Andre, Pixabay.

Les activités humaines d'extraction massive de ressources et la combustion d'énergies fossiles ont entraîné un réchauffement de la planète à un rythme alarmant. Les calottes glaciaires ont considérablement fondu, et le niveau des eaux continue à s'élever rapidement. Si vous pensiez que la fonte des glaces de l'Antarctique était notre plus gros problème en matière d'élévation du niveau de la mer, vous ne seriez pas seul. Les médias nous bombardent d'images de glaciers s'écroulant, d'icebergs solitaires et d'animaux sauvages en souffrance afin de dépeindre la crise climatique et son impact sur la hausse du niveau des mers. Bien que l'Antarctique soit manifestement bien en train de fondre, le plus gros problème se situe en réalité bien plus au nord.

C'est la fonte du Groënland qui est actuellement la plus grande source d'élévation du niveau des eaux au monde. La couverture glaciaire qui représente près de 80 % de son territoire fond à un rythme record, et les scientifiques estiment que cela pourrait générer une hausse du niveau des mers allant jusqu'à sept mètres. D'après la NASA, si la couche de glace du Groënland continue de fondre au rythme actuel, elle confrontera à elle seule plus de 100 millions de personnes à des inondations chaque année d'ici la fin du siècle. Cela signifie que les régions côtières de faible altitude de pays tels que les États-Unis, la Chine, l'Inde et la Thaïlande seront entièrement englouties par la mer si aucune mesure urgente n'est prise.

2) 200 millions d'ici 2100 : gare à l'eau !

Source : David Mark, Pixabay.

L'océan progresse silencieusement et rapidement vers nous. Selon une étude publiée dans Nature Communications, les zones côtières où vivent actuellement plus de 200 millions de personnes pourraient se retrouver définitivement sous le niveau de la mer d'ici 2100. À quoi cela ressemblerait précisément ?

Voilà ce à quoi on peut s'attendre si l'élévation du niveau des eaux continue à ce rythme :

3) Le rythme d'élévation du niveau des eaux s'accélère

Source : Masarath Alkhaili, Unsplash.

Ces dernières décennies, le niveau des mers s'est élevé à un rythme sans précédent. Avant la révolution industrielle, ce niveau ne s'élevait généralement que de quelques centimètres par siècle. Depuis l'industrialisation de masse et les effets de réchauffement qui lui sont associés, ce phénomène a augmenté de façon spectaculaire. Au cours des 20 dernières années, nous sommes en fait passés d'une élévation du niveau des eaux d'environ 3 centimètres par siècle à environ 3 centimètres par décennie. Pourquoi cette élévation du niveau des eaux si rapidement et en si peu de temps ? Eh bien, cela a beaucoup à voir avec nous. Notre dépendance à l'égard des combustibles fossiles a accéléré le réchauffement de la planète et, par conséquent la fonte des calottes glaciaires, qui fait entre autres monter le niveau des mers. Si nous poursuivons nos pratiques destructrices, nous choisirons en fin de compte d'abandonner aux vagues bon nombre de nos chers villes et villages côtiers.

4) Dommage pour l'approvisionnement en eau potable

Il n'y a pas que l'eau de l'océan qui est sujet d'inquiètude, il y a aussi notre eau potable. Lorsque l'océan franchit nos côtes, il peut se mélanger aux nappes phréatiques fournissant l'eau potable aux populations locales, rendant ainsi l'eau impropre à la consommation. En outre, le mélange d'eau salée et d'eau douce peut endommager les infrastructures d'approvisionnement en eau et avoir un impact sur d'autres industries vitales qui dépendent de l'eau douce, comme l'agriculture. On estime que 30 % des zones irriguées dans le monde font déjà face à des problèmes d'intrusion d'eau salée, et que le processus de dessalement (élimination du sel) s'avère très coûteux, long et dangereux pour l'environnement. Si nous n'agissons pas rapidement alors que nos communautés côtières commencent à sombrer sous les eaux, notre ressource la plus vitale commencera peut-être elle aussi à disparaître.

5) Insécurité alimentaire

Source : Maruf Rahman, Pixabay.

Nos réserves alimentaires sont tout aussi menacées que nos réserves d'eau potable. De nombreuses activités agricoles industrielles sont tributaires de l'approvisionnement en eau potable. L'industrie agricole par exemple, consomme actuellement à elle seule 70 % de l'eau douce de la planète. Si l'élévation du niveau des eaux continue de perturber l'approvisionnement en eau, l'impact sur le secteur agricole sera tout simplement catastrophique. Une quantité importante de fruits, de légumes et d'autres cultures importantes (par exemple le riz)en sera affectée. De nombreuses plantes sont en effet très sensibles au sel et, lorsque les zones côtières de faible altitude sont inondées, l'eau salée peut empêcher la croissance de cultures vitales. L'impact de l'élévation du niveau de la mer sur l'industrie alimentaire se fait déjà sentir dans des pays comme le Bangladesh, l'un des plus grands producteurs de riz au monde. On estime aujourd'hui que le rendement du riz dans ce pays diminuera de 15,6 % d'ici à 2050, conséquence directe de l'intrusion d'eau salée dans les terres due à l'élévation du niveau des eaux.

6) De terribles ouragans deviennent la norme

Ce n'est un secret pour personne que le réchauffement climatique aggrave les conditions météorologiques. Mais saviez-vous que l'élévation du niveau des eaux est à elle seule un facteur important de la gravité des tempêtes ? Une mer plus haute peut effectivement provoquer des ondes de tempête plus dangereuses (lorsque les eaux côtières sont poussées vers l'intérieur des terres par des vents violents). Des régions côtières telles que la Nouvelle-Orléans, aux États-Unis, ont déjà montré à quel point l'élévation du niveau de la mer peut être désastreuse en matière d'ondes de tempête. L'ouragan Katrina a été la catastrophe naturelle la plus coûteuse de l'histoire des États-Unis. Son impact a été considérablement aggravé par des mers plus hautes que la moyenne, qui ont provoqué des inondations qui ont fini par submerger 80 % de la Nouvelle-Orléans. Au fur et à mesure mesure que les océans continuent de se réchauffer, et que la mer continue de monter, les communautés des zones à haut risque devront endurer les conséquences de phénomènes météorologiques extrêmes qui pourraient, à terme, les anéantir complètement.

7) Des océans plus vastes nuisent à la biodiversité

Source : Nicolas T Lopez, Pixabay.

Nous faisons actuellement face à un effondrement de la biodiversité qui ne fera qu'empirer avec l'élévation du niveau des eaux. De nombreuses espèces végétales et animales poussent et prospèrent dans les régions côtières où le niveau des eaux s'élève. Un rapport du Center for Biological Diversity a révélé que 17 % des espèces protégées au niveau fédéral aux États-Unis risquaient de perdre leur habitat en raison de l'élévation du niveau de la mer, soit 1 espèce sur 6. Si nous continuons comme ça, nous risquons de voir disparaître un grand nombre d'espèces vitales à la prospérité des écosystèmes, comme les phoques moines d'Hawaï, les tortues de l'Ouest, et les cerfs de Floride. Lorsque les habitats côtiers commenceront à s'enfoncer sous la mer, et les espèces à disparaître, les impacts seront irreversibles, et un effet boule de neige se répercutera sur la biodiversité d'écosystèmes plus vastes. C'est très mauvais signe pour l'espèce humaine aussi, dans le sens où nombre d'emplois, de denrées alimentaires, et de services centrés sur cette biodiversité (le secteur des fruits de mer, par exemple,) disparaîtront progressivement aussi.

8) L'élévation du niveau des eaux revient très cher

Depuis la révolution industrielle, notre système économique mondial est dominé par le mythe d'une croissance infinie, ce qui a généré des modèles commerciaux et des modes de vie non durables qui ont d'énormes conséquences sur l'environnement. Cette quête infinie du profit et du pouvoir commence cependant à nous ruiner. L'élévation du niveau des eaux pourrait coûter quelques14 000 milliards de dollars par an au monde d'ici 2100. Beaucoup d'argent sera perdu dans les domaines de l'immobilier, des infrastructures et du fait de la perturbation des chaînes d'approvisionnement, et ce n'est qu'un début. En fait, si nous ne commençons pas dès maintenant à nous préparer à l'élévation du niveau de la mer, on estime qu'entre 0,3 % et 9,3 % des biens et services mondiaux (c'est-à-dire le PIB) seront perdus chaque année du fait des inondations côtières d'ici 2100. Cela peut sembler dérisoire, mais les conséquences seront pourtant considérables. De nombreuses industries dont nous dépendons pour nous nourrir, nous abriter et nous divertir, telles que l'agriculture, l'immobilier et le tourisme, subiront des pertes importantes dans les années à venir. Il semble que sous-estimer l'impact de la montée des eaux soit une erreur coûteuse que nous devrions éviter.

9) La montée des eaux rallonge lentement nos journées

Source : Pixabay.

Un autre fait surprenant concernant l'élévation du niveau de la mer est qu'ellepeut potentiellement rallonger nos journées. Lorsque la glace fond, une plus grande quantité d'eau est libérée dans l'océan. Cette modification du poids de l'eau dans le monde entraîne un changement de l'axe de la Terre, car l'eau s'accumule près de l'équateur ce qui ralentit la rotation de la Terre. Les scientifiques expliquent souvent ce phénomène en utilisant l'exemple d'un patineur artistique qui ralentit sa rotation en écartant les bras, dans ce cas, lorsque l'eau s'agrège autour de l'équateur, la rotation de la Terre est freinée. Et qu'est-ce que cela signifie pour nous ? Eh bien, la longueur de nos journées va légèrement augmenter au fil des ans, car la Terre met de plus en plus de temps à effectuer sa rotation. En fait, nos jours s'allongent actuellement à un rythme d'environ 1,8 milliseconde par siècle. Si nous ne remarquerons encore probablement pas de grande différence actuellement, nos jours futurs pourraient être très différents si nous continuons sur cette voie.

10) Surprise ! La montée des eaux contribue aussi à augmenter la surface de certaines îles

Source : laurentriem from Pixabay

La montée des eaux ne fait pas que grignoter les côtes, elle les élargit aussi à certains endroits. Ce phénomène est particulièrement évident dans les îles du Pacifique, où la masse terrestre a augmenté en même temps que les mers au cours des dernières années. C'est le cas de l'île de Tuvalu, dont la superficie totale a augmenté de 2,9 % entre 1971 et 2014 alors que le niveau des eaux a augmenté deux fois plus vite dans cette région que la moyenne mondiale. Les scientifiques pensent que c'est probablement dû aux tempêtes et courants de la zone qui déplacent le sable et le gravier autour de l'île et la protègent indirectement de l'érosion causée par les marées montantes. Cette heureuse découverte est de bon augure pour les 11 000 personnes qui vivent à Tuvalu, car l'île devait à l'origine être complètement engloutie sous les eaux au cours des prochaines décennies, mais c'est une maigre consolation pour la majorité des communautés résilientes des îles du Pacifique qui poursuivent leur lutte pour une action climatique immédiate afin de sauver leurs terres natales.

Alors, que pouvons-nous conclure de cet intéressant phénomène ? Si nous pouvons en tirer une chose, c'est bien la preuve que les effets de l'élévation du niveau des eaux, et du dérèglement climatique provoqué par les activités humaines ont encore la capacité de nous surprendre, en dépit du consensus scientifique général à ce sujet jusque-là. Bien que ce soit là une petite note positive, qui sait quels autres effets imprévus se produiront alors que nous entrons dans les eaux inconnues d'un monde où notre impact climatique commence à se faire sentir ?

Conclusion

Ces dix infos sur l'élévation du niveau des eaux m'ont beaucoup étonnée, pas vous ? Il est clair que nous nous dirigeons actuellement vers un avenir potentiellement désastreux avec des coûts sociaux et environnementaux dévastateurs si nous ne changeons pas de cap dès maintenant. Il est sûrement trop tard pour éviter toutes les conséquences de la hausse du niveau des océans, mais il n'est pas trop tard pour enrayer certaines des pires. Vous pouvez contribuer à inverser le cours des choses en rejoignant la communauté croissante des citoyennes et citoyens concernés, qui choisissent de s'engager et de se rebeller contre la trajectoire destructrice actuelle. Ensemble, nous pouvons agir maintenant, et créer la vague de changement qui garantira un avenir plus sûr, et plus lumineux à l'humanité, et à la planète que nous habitons.


À propos de la rébellion

extinction rebellion est un mouvement international, décentralisé, autonome, et apartisan, ayant recours à l’action directe non-violente pour faire pression sur les gouvernements, afin qu’ils prennent enfin les mesures radicales nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique. Notre mouvement est composé de toutes sortes de personnes aux profils variés, qui participent selon leurs capacités et disponibilités. Il y a des chances pour qu'il y ait un groupe local près de chez vous, qui serait ravi que vous vous fassiez connaître ! S'impliquer …ou vous pouvez aussi faire un don.

Fait avec amour et rage Extinction Rebellion (XR) est un mouvement collaboratif. Tous nos logos et visuels peuvent être utilisés à des fins non-commerciales, dans un objectif de sauvegarde de la planète. Cela ne veut pas dire que quiconque soit autorisé à créer T-shirts ou bagdes à notre effigie pour lever des fonds, ni en vue d'envoyer un pourcentage des ventes à XR. Nous ne commercialisons strictement rien à notre effigie, et quiconque le ferait s'engagerait à des poursuites. Le symbole de l'extinction a été créé en 2011 par l'artiste ESP, qui a mis ce logo à disposition d'XR dans ce même esprit : www.extinctionsymbol.info