XR Unchained #16-FR

Thursday, July 16, 2020 by Extinction Rebellion

Rebels with their heads in the sand

XR Ibiza

Amérique du Sud

28 JUIN | Quito, Équateur

Rebels shaking hands

Extinction Rebellion Équateur a organisé une action pacifique et symbolique devant le siège de la compagnie pétrolière d'État, Petroecuador.

Cetta action illustrait l'absence de réactions de réponse du gouvernement et des compagnies pétrolières face à la situation désespérée des communautés touchées par la marée noire du 7 avril dans le nord de l'Amazonie. Quelque 15 000 barils de pétrole brut se sont déversés dans deux des plus importantes fleuves du pays, affectant plus de 2000 familles autochtones, et privant 120 000 personnes de l'accès à l'eau des rivières.

XR Équateur est solidaire des peuples autochtones, qui ont intenté un procès au gouvernement équatorien et aux compagnies pétrolières publiques et privées le 29 avril 2020. Photo : Ivan Castaneira.

7 JUILLET | Paris, France

Rebels holding signs

Des militants colombiens et des membres de la diaspora colombienne de Paris, ainsi que des membres d'Extinction Rebellion Paris, ont manifesté devant le consulat de Colombie pour dénoncer le recours à la violence sexuelle comme arme de guerre et d'intimidation par les forces armées colombiennes, contre les populations autochnones .

Le 21 juin 2020, une enfant de 13 ans, membre de la communauté autochtone des Embera Katio, a été violée par sept soldats de l'armée colombienne. Quelques jours plus tard, les journaux ont rapporté qu'en septembre dernier, un garçon de 12 ans de la communauté autochtone Nukak, avait été kidnappé et violé pendant six jours par la même armée.

À l'heure actuelle, 118 membres de l'armée font l'objet d'une enquête pour des faits de violence sexuelle.

Les communautés autochtones Embera Katio et Nukak Maku font partie des 38 peuples autochtones déclarés par la Cour constitutionnelle colombienne comme étant en danger imminent d'extinction du fait de la colonisation, qui a changé dans la forme mais pas dans le fond.

La militarisation des territoires autochtones par des groupes armés qui convoitent les ressources naturelles et le contrôle des territoires, met en danger non seulement l'existence de ces peuples, mais aussi les havres de biodiversité qu'ils protègent par leur présence.

Afrique

30 JUIN | Khartoum, Soudan

Rebels demonstrating in Khartoum

Des rebelles d'Extinction Rebellion Soudan manifestent à Khartoum.

Nouvelle-Zélande

9 JUILLET | Canterbury, Nouvelle-Zélande

Rebels dressed as cows

Fonterra, le géant de l'industrie laitiere a été salué par un comité d'accueil de rebelles d'XR Ōtautahi (Christchurch) vêtus de costumes de vaches, et munis de tambours, et de pancartes autour d'un tas de charbon, demandant : Pourquoi Fonterra avait encore recours au charbon alors que nous sommes en pleine situation d'urgence climatique ?

Fonterra représente environ 30 % des exportations mondiales de produits laitiers. Cette coopérative, détenue par 10500 agriculteurs néo-zélandais, est la plus grosse compagnie de Nouvelle-Zélande.

Cette action fait suite à la demande de Bathurst Resources d'agrandir la mine de charbon de Canterbury, dont l'extraction est en majorité destinée à l'usine de Fonterra pour déshydrater le lait.

Un porte-parole de XR Ōtautahi a déclaré : "La proposition d'expansion de la mine de charbon de Canterbury est étroitement liée à la dépendance au charbon de Fonterra.. Ils font brûler du charbon pour assécher du lait. Comment peut-on être témoin de décisions aussi irresponsables en pleine crise climatique ?"

Europe

Des groupes de rebelles de toute l'Europe se sont mobilisés du 29 juin au 3 juillet pour dénoncer les aberrations d'un système qui détruit chaque jour un peu plus nos conditions de vie. Cette première campagne européenne a permis à de nombreux pays d'unir leurs voix pour exprimer le même message : c'est la planète qui a besoin d'un plan de relance, pas l'industrie.

"Bail Out The Planet" XR Poster

4 JUILLET | Tours, France

French rebels demonstrating

Les rebelles ont dénoncé les millions d'euros de renflouements accordés par le gouvernement français aux compagnies aériennes low cost. Sur la pancarte on peut lire une comparaison de prix de voyages : 30 euros pour un vol Tours-Porto (soit 1015 kilomètres), et le même prix de 30 euros pour un billet de train Tours -Paris (240 km).

30 JUIN | Paris, France

French rebels, almost nude, wtih a large puddle of fake blood infront

Des rebelles d'XR France se sont deshabillés et ont répandu du 'sang' devant le Ministère de l'économie et des finances. Leur objectif était de pointer du doigt les dirigeants politiques qui injectent des milliards de dollard dans une relance mortiphère du vieux monde, plutôt que d'investir massivement dans la protection du climat, de la biodiversité et autres secteurs vitaux tels que la santé, la sécurité alimentaire ou l'emploi. Sept rebelles ont été arrêtés.

2 JUILLET | Helsinki, Finlande

Finnish rebels laying down in the street

Des rebelles finlandais se sont allongés sur la route pour bloquer l'accès des véhicules des ministres à l'entrée du Sénat. Ils exigeaient des politiques qu'ils reconnaissent que l'e système économique ne peut perdurer comme avant la crise du Covid-19.

2 JUILlET | Berlin, Allemagne

À Berlin, des rebelles sont entrés dans le Parlement allemand pour dénoncer une nouvelle loi calamiteuse qui permettrait de brûler du charbon jusqu'en 2039 - une date bien trop lointaine si le pays veut respecter ses engagements de l'Accord de Paris.

Les rebelles ont fait pleuvoir des tracts en disant aux députés ébahis qu'il fallait instaurer une assemblée citoyenne pour prendre les mesures nécessaires afin de lutter contre la crise climatique. Les dirigeants ont malgré tout ratifié la nouvelle loi. En plus de fixer un délai de retrait progressif dix ans trop tard, la loi promet 4,35 milliards d'euros de compensation à l'industrie du charbon. L'Allemagne, qui assure la présidence de l'UE, est le quatrième plus grand émetteur de CO2 au monde. Sa position pro- charbon donne un exemple terrible.

Rebels dressed as spacemen demonstrating

Des rebelles astronautes ont dénoncé cette loi charbon ratifiée par le Parlement.

3 JUILLET | Munich, Allemagne

German rebels winding green thread around anentrance

Des rebelles ont entortillé 4 km de laine verte entre deux colonnes à l'entrée des bureaux de la Commission européenne à Munich pour attirer l'attention sur le fait que le supposé European Green Deal n'est pas très vert du tout ,et que la politique climatique actuelle de l'UE nous conduit au désastre.

4 JUILLET | Budapest, Hongrie

Hungarian rebels demonstrating.

  • "Une bouée de sauvetage pour la planète". Photo : Czele Annamária.*

Dans le cadre des actions menées à l'échelle européenne, des rebelles ont protesté devant le ministère des finances en Hongrie. "Nos gouvernements soutiennent inconditionnellement le sauvetage des industries polluantes telles que l'industrie automobile ou l'aviation. Nous exigeons que le gouvernement hongrois se focalise sur les réels besoins humains tels que la santé, l'approvisionnement alimentaire et l'environnement", ont-ils déclaré.

29 JUIN | Turin, Italie

Semi-nude rebels protesting outside a bank

’Intesa est nue’ pouvait-on lire sur les pancartes se référant à la banque italienne Intesa SanPaolo. À Turin des rebelles ont manifesté leur opposition à une relance de l'économie aux dépends des écosystèmes planétaires et des vies humaines.

5 JUILLET | Palerme, Sicile

Rebels holding up a big rainbow banner

‘Pas d'arc-en-ciel sur une planète où il ne peut plus.

Europe

Il y a eu d'autres actions qui ont précédé et succédé à la longue semaine de mobilisation européènne intitulée _Bail Out The Planet _.

7 JUILLET | Gazoduc sur la Baltique, Danemark

Rebels blocking a construction site

Quinze rebelles ont été arrêtés alors qu'ils bloquaient le chantier de construction du nouveau gazoduc sur la baltique.

Le gazoduc, qui devrait être mis en service d'ici octobre 2022, acheminera du gaz naturel du secteur norvégien de la mer du Nord vers la Pologne en passant par le Danemark. C'est un projet des opérateurs danois Energinet et polonais Gaz-System qui a bénéficié d'un financement de l'UE de 215 millions d'euros en 2019.

18 JUIN | Centre national de gestion des forêts, Estonie

Estonian rebels demonstrating

Une centaine de rebelles et de militants écologistes ont protesté autour du siège du Centre national de gestion des forêts (RMK) en Estonie, dénonçant les coupes à blanc massive des forêts estoniennes, malgré les mises en garde d'éminents scientifiques et d'organisations environnementales.

Désobéissant, les rebelles ont planté un chêne pour symboliser le besoin de prendre soin de nos forêts, plutôt que de les transformer en produits de marché sur lesquels des institutions corrompues réalisent de rapides profits à court terme. Inaugurée en 1999, la RMK a réalisé un bénéfice de 43,2 millions d'euros en 2019 et figurait parmi les dix plus grosses entreprises d'Estonie.

24 JUIN | Gdansk, Pologne

Rebels demonstrating in Poland

Des rebelles et des militants de la branche polonaise de YFC ont protesté devant le Rectorat à Gdańsk, dénonçant le programme éducatif concocté par le Ministère de l'éducation, stipulant que le réchauffement climatique bénéficiait à la planète ! Photo : Pamela Gasiorowski.

27 JUIN | Place de l’Europe, Lausanne, Suisse

Rebels lying "dead" in the shape of the XRlogo

Le groupe suisse de DOctors for XR a organisé un die-in à Lausanne pour mettre souligner les liens entre la catastrophe écologique et les problèmes de santé, y compris la prolifération de maladies infectieuses comme le Covid-19.

Plus de 80 médecins rebelles en blouse blanche , munis de leur matériel médical se sont rassemblés sur la Place de l'Europe pour conduire un cortège funèbre avec cercueil, crâne et sablier avant de s'allonger au sol pour un die-in en forme de logo XR afin de symboliser les menaces du réchauffement climatique.

12-21 JUIN | Allemagne

Rebels dancing on a bridge amongst bubbles

Discobedience sur le pont Oberbaum, Berlin

Le mois dernier, XR Allemagne a lancé une vague de rébellion de 9 jours d'actions spectaculaires de différents groupes locaux. On compte parmi cette vague décentralisée des actions numériques, tout comme des actions sur le terrain, dont on peut citer le blocage de l'accès aux centrales électriques au charbon, etune maxi discobedience dans le centre de Berlin.

Rebels blocking access to a power plant

50 rebelles ont bloqué l'accès à la centrale électrique à charbon de Lippendorf près de Leipzig.

27 JUIN | Prague, République tchèque

Rebels lying down in a square in Prague

"Pique-nique au Château de Prague". Pour clôturer une série d'actions respectant les mesures de distanciation sociale menées depuis début mai, des rebelles de République tchèque continuent d'exiger que le président Zeman les rencontre pour aborder les problématiques du bouleversement climatique.


À propos de la rébellion

extinction rebellion est un mouvement international, décentralisé, autonome, et apartisan, ayant recours à l’action directe non-violente pour faire pression sur les gouvernements, afin qu’ils prennent enfin les mesures radicales nécessaires pour faire face à l’urgence écologique et climatique. Notre mouvement est composé de toutes sortes de personnes aux profils variés, qui participent selon leurs capacités et disponibilités. Il y a des chances pour qu'il y ait un groupe local près de chez vous, qui serait ravi que vous vous fassiez connaître ! S'impliquer …ou vous pouvez aussi faire un don.

Fait avec amour et rage Extinction Rebellion (XR) est un mouvement collaboratif. Tous nos logos et visuels peuvent être utilisés à des fins non-commerciales, dans un objectif de sauvegarde de la planète. Cela ne veut pas dire que quiconque soit autorisé à créer T-shirts ou bagdes à notre effigie pour lever des fonds, ni en vue d'envoyer un pourcentage des ventes à XR. Nous ne commercialisons strictement rien à notre effigie, et quiconque le ferait s'engagerait à des poursuites. Le symbole de l'extinction a été créé en 2011 par l'artiste ESP, qui a mis ce logo à disposition d'XR dans ce même esprit : www.extinctionsymbol.info